Investissements

Acheter en nue-propriété

L'offre de biens en nue-propriété, très rare il y a quelques années, est aujourd'hui devenue assez courante. Quel est son intérêt ? À qui s'adresse-t-elle ? Pourquoi et comment acheter ce type de bien ? Voici quelques éléments de réponse pour vous aider dans vos décisions.

Qu'est-ce qu'un achat en nue-propriété ?

Acheter la nue-propriété d'un appartement dans le cadre d'un démembrement, c'est accepter de n'avoir aucune possibilité ni de jouissance ni de location sur ce bien, pendant une durée fixée initialement (15 à 30 ans).

Dans le cadre de la loi Engagement national pour le logement de 2006, dite « ENL », ce dispositif a été encouragé avec l'acquisition de l'usufruit par une personne morale et de la nue-propriété par des investisseurs privés.

Durant cette période, le nu-propriétaire est déchargé de toutes charges (bien vérifier lors de l'acquisition que les gros travaux dits « articles 605 et 606 » seront contractuellement à la charge de l'usufruitier), ponctions fiscales, et tous risques de gestion locative.

Quel est l'intérêt d'investir en nue-propriété ?

Les avantages sont multiples :

  • En contrepartie d'une absence totale de loyers, le prix initial sera décoté de 25 à 45% par rapport à la pleine propriété (en fonction essentiellement de la durée).
  • En cas d'emprunt, le nu-propriétaire pourra déduire les intérêts de ses autres revenus fonciers (si l'usufruit est détenu temporairement par un bailleur social).
  • Si le nu-propriétaire est assujetti à l'ISF, le bien ne sera pas inscrit à l'actif.
  • Aucune gestion n'est requise pendant la durée du démembrement.
  • À l'issue du démembrement, le nu-proriétaire devient pleinement propriétaire de façon automatique, sans acte, sans frais, sans imposition.

Pour quelles raisons investir en nue-propriété ?

Ce type d'investissement peut favoriser différents types de projets :

  • La préparation de la retraite, en créant à terme des revenus (locatifs) complémentaires ou par l'acquisition d'un bien à usage de résidence.
  • Une transmission patrimoniale : le bien reste « décoté » pendant des années et le bénéficiaire n'a aucune gestion à sa charge.
  • La constitution d'un patrimoine immobilier avec un montant d'investissement moindre, sans la moindre gestion (c'est l'usufruitier qui gère pendant le démembrement) et dans un cadre fiscal attractif.

Où investir en nue-propriété ?

L'investissement en nue-propriété reste un investissement immobilier. Il doit donc être réalisé avec les mesures de prudence liées à ce type d'investissement : emplacement de qualité (moyens de transport, éducation, commerces à proximité), environnement attrayant, configuration fonctionnelle, et prestations en rapport avec le prix de vente.

Avec qui investir en nue-propriété ?

Depuis quelques années, la vente en nue-propriété et les opérateurs qui la proposent, se sont fortement développés. Il est donc primordial de réaliser son investissement avec un vrai spécialiste qui saura :

  • sécuriser le montage initial
  • suivre la vie de l'immeuble pendant le démembrement
  • anticiper et accompagner la sortie du démembrement

Votre conseiller saura vous aider à faire le bon choix !