Retour à l'accueil

 

Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    > cic.fr: Banque Transatlantique > Nos publications > Transmission d'entreprise : quelles questions faut-il se poser avant d'agir

    Transmission d'entreprise

    Quelles questions faut-il se poser avant d'agir ?

    La transmission de l'entreprise est l'une des étapes clé de la vie de celle-ci. C'est aussi une étape majeure de la vie de celui qui l'a créée et qui s'apprête à tourner une page de sa carrière. Quelles sont les questions que vous devez vous poser avant de céder votre entreprise ? Nos réponses avec Blandine Clavières, ingenieur patrimoniale.

     

    Ce contenu vidéo requiert Adobe Flash Player.

    Télécharger Adobe Flash player


    1 - Se poser les bonnes questions

    Question 1 : Blandine Clavières, quelles sont les questions que le dirigeant d'entreprise doit se poser lorsqu'il envisage de céder son entreprise ?

    BC : Au quotidien, quand je rencontre un dirigeant d'entreprise, voici les questions que je lui pose :

    • "Pourquoi cédez-vous votre entreprise ?. En effet, quelles sont les raisons, à court terme, moyen terme, aussi bien à titre personnel que pour l'entreprise ? Est-ce que vous envisagez de partir à la retraite ? Est-ce que vous souhaitez reprendre une activité ?"" Tous ces points sont importants pour déterminer aussi le moment où vous souhaitez vendre l'entreprise. En effet, cela va dépendre de vous, mais cela va dépendre aussi de l'entreprise, et bien sûr de la conjoncture économique.
    • Ensuite, c'est : "À qui envisagez-vous de vendre cette entreprise ? Est-ce que c'est à un membre de votre famille puisque celui-ci est déjà dans l'entreprise ? Ou alors est-ce que vous avez des collaborateurs clé (associés, salariés...) ? Si ce n'est pas le cas, faut-il recourir à un repreneur externe ?"
    • Et enfin, "comment envisagez-vous de transmettre ? Partiellement ? Totalement ? Souhaitez-vous simplement accompagner votre repreneur ?". Tous ces éléments sont importants pour que nous puissions réaliser ensemble, dans les meilleures conditions, la cession de votre entreprise.

    2 - Les conditions de la réussite

    Question 1 : Quelles sont les conditions de la réussite d'une transmission d'entreprise ?

    BC : Pour bien réussir votre cession d'entreprise, il y a trois points importants : l'anticipation, l'évaluation correcte de votre société, et que vous soyez bien entourés. L'anticipation, pourquoi ? Parce que nous le savons : votre société, c'est toute votre vie. Et il ne fut pas rater cette opération de cession. C'est pourquoi on vous pose toutes ces questions. Pour aboutir à un examen approfondi de votre situation. Lorsque par exemple vous envisagez de transmettre à un membre de votre famille, il peut être intéressant de bénéficier du pacte Dutreil. Parce que dans ce cas, il s'agit de bénéficier d'un abattement sur la valeur des titres de la société transmise, et donc de réduire les droits de donation. Par ailleurs, la loi de finance prévoit des modifications et envisage des abattements supplémentaires qui peuvent être des abattements de 50%, voire 65% ou 85% et donc de réduire l'impôt sur la plus-value.

    3 - Un accompagnement de bout en bout

    Question 1 : Comment accompagnez-vous vos clients dans leur projet de cession ?

    BC : Il y a trois points :

    • Premièrement, faut-il restructurer votre société ? Vous avez peut-être des minoritaires, donc il faudra réfléchir à la question de sortir ces minoritaires. Il est nécessaire également de réfléchir la question de sortir ou non la trésorerie, sortir un actif immobilier... c'est ce que l'on voit le plus souvent dans nos dossiers : il y a beaucoup d'immobilier dans les entreprises. Et nous procédons à ce moment à une sortie de ces SCI par le biais d'une réduction de capital.
    • Le deuxième point, c'est votre approche personnelle. Est-ce que vous souhaitez continuer dans l'entreprise ? Est-ce que vous souhaitez partir à la retraite ? Dans l'un ou l'autre cas, vos besoins ne seront pas les mêmes. Vous aurez peut-être besoin de revenus complémentaires ? Les gérants privés sont là pour déterminer s'il faut faire des placements court terme, moyen terme, long terme, en fonction de ces besoins.
    • Le troisième point, c'est le financement. Parce que votre repreneur aura sans doute besoin d'un financement. Nous serons là avec des équipes pour l'aider dans ce financement. Ensuite, c'est votre financement, vous avez peut-être un autre projet professionnel et vous aurez besoin de liquidités pour pouvoir le réaliser. C'est notre force et notre différence d'être en mesure de vous accompagner du début jusqu'à la fin de votre projet de cession. Comment ? avec les gérants privés. Ils sont là pour vous présenter des spécialistes : juristes, fiscalistes, et pour l'aspect haut de bilan, CM-CIC Capital Finance1 vous accompagne. Et bien sûr, nous travaillons en collaboration avec vos propres conseils.

    Dans notre groupe, nous avons toutes équipes pluridisciplinaires pour vous accompagner lors de la cession de votre entreprise.

    4 - Nos conseils

    Question 1 : Si vous ne deviez donner qu'un seul conseil à un dirigeant qui souhaite céder son entreprise, quel serait-il ?

    BC : Le point le plus important, c'est l'anticipation. C'est un facteur essentiel pour la réussite de votre cession. Il y a aussi la dimension psychologique. On est là pour discuter de ce que vous souhaitez, mais aussi de ce que souhaite votre environnement familial. Le dernier point, c'est être bien entouré : il ne faut pas chercher à faire tout, tout seul. C'est pour cela que votre gérant privé est là pour vous accompagner et vous mettre en relation avec les experts pour réaliser au mieux votre cession.

     

    Nous contacter
    Toutes les coordonnées pour contacter la Banque Transatlantique.

    © - novembre 2013 - Réalisation vidéo : actuenligne

    1 CM CIC Capital Finance Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance 28 avenue de l'Opéra - 75002 Paris - RCS Paris : 562 118 299

     
    Réalisation RSS