XX/XX/2015
Entreprises Dossiers Journées pays : le monde vient à votre rencontre

Développement international |

Le monde vient à votre rencontre : les rendez-vous Experts à l'international

Les représentants des 38 bureaux de représentation du groupe Crédit Mutuel - CM11 à travers le monde viennent régulièrement en France pour présenter les opportunités d'affaires dans leur pays. Ils viennent à votre rencontre dans une agence de votre région. Vous pouvez ainsi échanger avec eux en entretien individuel et valider vos projets à l'international. Ils sont également disponibles à tout moment par Skype. Découvrez-les en vidéo.

Transcription de la vidéo

Le monde vient à votre rencontre : les rendez-vous Experts à l'international (ex. Journées Pays)

Édouard Lozano : La journée pays c'est un moment clé dans l'année, puisque l'idée principale c'est de contacter notre clientèle dans le réseau, notre clientèle entreprise, de la faire venir pendant une journée, deux journées voire trois journées et les orienter sur nos bureaux de représentation à l'étranger et les services que l'on peut offrir à l'international.

Dai Tu Doan Viet : Le rôle des journées pays, c'est à la fois pour nous de comprendre l'entreprise et déjà de l'orienter. Ensuite, c'est essayer de faire du sur-mesure.

Franny Van de Biezen-Brunnet : Les clients en fait ils ont la possibilité d'avoir en face d'eux des personnes qui connaissent très bien le pays, qui sont du pays, et ils peuvent donc valider leurs projets, valider leurs idées et tout simplement demander les renseignements concernant les éventuelles démarches à mener.

Dai Tu Doan Viet : Et ça permet, je peux vous dire, à un chef d'entreprise de lui faire gagner un temps fou. Un voyage, c'est, si c'est un pays éloigné, c'est trois, quatre jours voire une semaine, c'est cher, et il n'est pas disponible pour son entreprise. Il ne peut pas prendre le risque de se balader, de voir tous les pays à chaque fois, donc on permet beaucoup d'efficacité, nous, en faisant le voyage pour lui, en lui apportant notre pays, si vous voulez, en préparant ses réunions, ça permet dans un premier temps de prendre des premières décisions: « J'y vais, j'y vais pas. Et comment j'y vais ? Avec quelle gamme de produits je vais y aller ?. ». Mais rien que ça on a fait gagner un temps fou.

Franny Van de Biezen-Brunnet : En général on commence ces réunions avec un exposé sur le produit, qu'est-ce que la société elle fait, après elle raconte ce qu'elle a déjà fait à l'international, pour arriver à la fin à la problématique spécifique qui concerne donc le pays en question, et souvent c'est : « Est-ce que mon produit je pourrais le vendre, de quelle manière, où se trouvent les potentialités, comment je peux accéder à ces potentialités ? Est-ce qu'il faut que je trouve un distributeur ? »

Édouard Lozano : On a en face, soit un directeur financier, ou un directeur export, qui connaissent leur zone d'export. Sur cinq pays ils en connaissent un très bien, mais trois autres ou quatre autres moins bien. Et c'est là que le bureau de représentation intervient en disant: « Attention à ceci, les habitudes culturelles, la réglementation spécifique qui vient de changer il y a quelques mois, et cetera et cetera », ça ils ne le savent pas tout de suite.

Dai Tu Doan Viet : Alors ce que j'aime bien avec les PME, c'est que ce ne sont pas des discussions philosophiques conceptuelles sur la politique ou la géostratégie. Non, c'est très concret : on parle du métier, de l'entreprise, de la filière, des partenaires, comment ça marche. Donc c'est un échange, c'est très direct, et qui doit être préparé.

Franny Van de Biezen Brunnet : Pour les clients c'est intéressant bien sûr, pour le banquier c'est intéressant aussi, il découvre son client sous un autre angle, on parle plus de flux, on parle plus de garanties bancaires, on parle de stratégie de développement, on parle de l'avenir de la société, on parle de vision, d'idées, ce sont des réunions qui sont très dynamiques.

Dai Tu Doan Viet : La forme de la banque elle est là: c'est d'abord une banque de proximité, une banque qui a construit son histoire sur la proximité de ses entreprises, et qui continue son histoire dans le monde d'aujourd'hui, globalisé, à l'étranger, avec la même philosophie. C'est vrai que je dirais que c'est presque une signature, de travailler, d'être aussi proche des PME, d'être capable de les accompagner aussi loin sur tous les marchés.