Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    > cic.fr: Entreprises > Trésorerie > Salle des marchés > Swap de taux

    Le Swap de Taux

    Échangez vos taux sans changer vos emprunts

    Les fluctuations des taux d'intérêts sur le marché monétaire peuvent inciter à revoir les conditions de son endettement : passer en taux fixe lorsque s'installe une tendance à la hausse, passer en taux variable dans le cas contraire. Pour éviter le remboursement anticipé ou la renégociation, le CIC vous propose une alternative : le Swap de Taux, ou contrat d'échange de taux.

    Un contrat d'échange de taux d'intérêts

    Le Swap de Taux est un contrat d'échange de taux d'intérêts de nature différente (généralement variable contre fixe) conclu entre une société et sa banque.

    Restructurez votre dette...

    Par exemple, votre entreprise est endettée à taux variable Euribor 3 mois (E3M) pour 4 ans. Vous anticipez une tension sur les taux d'intérêts et souhaitez vous prémunir en figeant le taux de votre endettement. Vous concluez un Swap de Taux, par lequel vous payez le taux fixe (empruntez) et recevez (prêtez) le taux variable. À chaque échéance, les ajustements sont effectués entre les deux parties sous la forme de versement d'une soulte (différentiel).

    ... sans modifier votre emprunt

    La mise en place d'un Swap ne nécessite aucun aménagement des contrats de crédits qui lui servent de support. Pas de renégociation, pas de remboursement anticipé à prévoir. Il épouse la structure de votre endettement (amortissement, type de taux variable...).

    Choisissez le bon Swap

    • Il est possible d'améliorer le taux fixe d'un Swap via un Swap à palier ou un Swap semi-fixe
    • Le Swap participatif protège vos encours à taux variable. À utiliser si vous anticipez une stabilisation ou une montée des taux

    © CIC - Janvier 2009

    CIC Accès rapide

    Trésorerie


     
    cic-news.fr sur Google+