International |

Inde : « Nos PME sont tout à fait équipées pour attaquer le marché indien »

Le CIC accompagne les entreprises européennes qui souhaitent se développer sur de nouveaux marchés avec l'appui de ses 40 bureaux de représentation à travers le monde. Mathieu Jouve-Villard, directeur du bureau de New Delhi, parle de son pays, des tendances du marché, de l'intérêt pour les entreprises européennes de s'y développer et de l'aide qu'elles peuvent attendre de son bureau...

Transcription de la vidéo

Inde : Nos PME sont tout à fait équipées pour attaquer le marché indien

Quelles sont selon vous les opportunités existantes en Inde pour les entreprises françaises qui souhaitent venir s'y développer ?

Mathieu Jouve-Villard : Ce qui est intéressant, c'est qu'il y a des opportunités dans tous les secteurs d'activité. L'Inde est un pays qui fait un peu peur à beaucoup de gens, et c'est très important de dépasser cette première image et de s'informer véritablement sur le pays et identifier les opportunités. Et même si c'est vrai que ça reste compliqué de faire des affaires en Inde, à partir du moment où on fait son travail de manière professionnelle, on arrive à faire du très bon travail. Il y a un capital humain extraordinaire, des entreprises avec lesquelles on peut très bien travailler, aussi bien au niveau des infrastructures, que l'aéronautique ou l'agro-alimentaire, des prestations de services (même du secteur des services informatiques qui est très développé en Inde et sur lequel il y a d'excellents partenariats à avoir ) il y a vraiment des opportunités à 360°.

Vous dirigez le bureau de New Delhi, comment aidez-vous les entreprises françaises à venir se développer en Inde ?

Mathieu Jouve-Villard : On essaye avant tout de leur permettre d'approcher le marché de manière très pragmatique et prendre des décisions « informées ». Il n'y a pas très longtemps, nous avons accompagné une entreprise du secteur de l'agro-alimentaire, qui voulait acquérir une société en Inde. Cela a été un travail de longue haleine car il a fallu non seulement identifier les acteurs du secteur, mais entrer en contact avec les familles des promoteurs pour voir qui était les sociétés qui auraient pu être intéressées par un investissement étranger. Il a fallu parcourir l'ensemble du pays et aller dans des régions assez reculées avec le client pour visiter des sites et vérifier l'adéquation de ces sites avec leur cahier des charges technique. Donc c'est un travail qui a été à la fois très complet, très orienté terrain, et qui a finalement débouché sur une ou deux opportunités intéressantes d'investissement, ce qui n'était pas évident car dans des secteurs en forte croissance, soit on a des entreprises qui ne veulent pas vendre, soit des entreprises avec des valorisations beaucoup trop élevées et trouver l'opportunité juste au prix juste ça peut être beaucoup de travail. Mais pour cela, nous avons une véritable valeur ajoutée.

Quel conseil donnez vous à une entreprise qui envisage de venir se développer en Inde ?

Mathieu Jouve-Villard : En premier, c'est de ne pas avoir peur du pays. De ne pas avoir peur d'explorer et de poser les bonnes questions. Ensuite, c'est d'être professionnel dans l'approche. On ne peut pas se contenter d'arriver en disant : « voilà mon catalogue, est-ce que vous voulez acheter mes produits ? ». Il faut dire : « nous voulons sur les trois années qui viennent implanter nos produits sur place, on va être à vos côtés pour vous aider à le faire. Voilà comment nous voyons les choses, voilà quels sont les produits, à quel prix, dans quelles conditions nous souhaiterions implanter sur place, qu'est-ce que vous en pensez ? ». Et si déjà vous montrez ça à vos interlocuteurs et que vous leur montrez que vous arrivez avec une stratégie moyen terme, que vous êtes informé sur le pays et que vous avez une certaine vision, vous serez déjà dans le top 5% des interlocuteurs même si vous êtes une PME. Parce que les PME sont tout à fait équipées pour attaquer le marché indien.

Je vous donne rendez-vous à très bientôt, soit en Inde dans nos bureaux, soit en France parce que j'y passe régulièrement, soit à n'importe quel moment en visioconférence et je conclurai en vous disant (en hindi) je vous souhaite la bienvenue en Inde.

Rencontrez Mathieu Jouve-Villard

Vous pouvez rencontrer Mathieu Jouve-Villard au choix :

  • Par visioconférence.
  • Au cours de ses venues en France pour nos Rendez-vous experts (ex Journées Pays).
  • Au bureau de représentation de New Delhi.

Parlez-en avec votre chargé d'affaires qui vous organisera un rendez-vous avec lui, selon vos souhaits.

Voir le calendrier des Rendez-vous experts