XX/XX/2015
Grands Comptes Dossiers L?affacturage : pour qui ? Combien ça coûte ?

Poste client |

L'affacturage : pour qui ? Combien ça coûte ?

L'affacturage permet de sécuriser le premier poste du bilan de l'entreprise : le poste client, fondamental pour la pérennité de l'entreprise... Patrick Folliot, CM-CIC Factor, nous explique à quels types d'entreprises cette technique s'adresse et combien elle coûte.

Transcription de la vidéo

À qui s'adresse l'affacturage ?

Patrick Folliot : L'affacturage s'adresse à tout type d'entreprise : petite, moyenne, grosse, voire très grosse. À partir du moment où ses propres clients sont des entreprises ou des administrations. C'est-à-dire que ses clients ne vont pas la régler tout de suite. À partir du moment où vous êtes dans cette configuration-là, vous êtes éligible à une formule d'affacturage. Et il faut savoir que l'affacturage n'est pas un produit figé. Au contraire, c'est un produit extrêmement évolutif, tant dans ses formes de fonctionnement qui sont de plus en plus dématérialisées, de plus en plus rapides, de plus en plus électroniques, de plus en plus sécurisées que dans les types de contrats que l'on va proposer. Et on est capable de proposer des produits d'entrée de gamme à des toutes petites entreprises avec des systèmes adaptés à leurs attentes et à leurs moyens. Et on est capables de proposer à de très grosses entreprises des systèmes et des contrats qui sont complètement personnalisés par rapport aux attentes de ce type d'entreprises et toute la palette aujourd'hui existe et peut être proposée.

Quel est le coût de vos services d'affacturage ?

Patrick Folliot : Le prix de notre service est articulé sur deux grands postes : le premier, c'est le financement. Entre le moment où on vous avance le montant de votre facture, c'est-à-dire pratiquement tout de suite, jusqu'au moment où votre client nous la règle. Sur le montant de l'encours financé, vous avez des agios totalement comparables à un crédit bancaire classique. Le deuxième poste va rémunérer les services que nous rendons. L'assurance-crédit, la relance, la gestion du poste client cédé, le recouvrement et l'encaissement de vos créances. Pour les services, retenez que cela coûte en moyenne 1% du chiffre d'affaires cédé, à comparer avec un ensemble de coûts cachés qu'on ne mesure pas toujours dans l'entreprise, mais qui, pour réaliser la même prestation, est estimé à 3% du chiffre d'affaires réalisé. En fait, notre intervention et l'externalisation de la gestion de votre poste client vous permet, pour un prix connu à l'avance, de bénéficier d'une palette de services qui vient se substituer aux coûts cachés qui pèsent sur votre entreprise, et qui sont souvent mal évalués. C'est le moment de s'y intéresser !