SEPA |

Présentation et encaissement de factures via SEPAmail

Les modalités d'échanges retenues

  • Un créancier présente une facture à encaisser (uniquement les données de pied de facture ou accompagnée d'un document PDF représentatif de ces factures) pour que la banque de son client obtienne la décision quant au règlement de cette facture (désaccord, accord pour le montant total ou partiel, et date souhaitée de règlement de la facture).
  • La décision du client est retournée au créancier par l'intermédiaire de leur banque respective. Cette réponse comporte notamment la référence de bout en bout permettant d'identifier et de réconcilier avec la facture initialement présentée.

Pas seulement une alternative au paiement par TIP ou par chèque

Pour les entreprises, c'est la possibilité de proposer à leurs clients qui le souhaitent, un système de règlement dans lequel le client valide individuellement le paiement de chaque facture, le paiement étant ensuite effectué automatiquement par virement à date de règlement.

Ce sont les modalités de décision qui retiennent la préférence des clients demandeurs d'un paiement par TIP ou par chèque. Pour autant, d'autres clients seront séduits progressivement par cette solution.

Un service adapté aux attentes actuelles des particuliers

La dématérialisation, et la possibilité de centraliser en un point unique (son service de banque à distance) le paiement de ses factures correspondant à l'une des attentes de nombreux clients.

La possibilité de valider individuellement le paiement à chaque facture, est également l'une des exigences de certains clients. Certains clients activeront par la même occasion, le service de conservation et d'archivage proposé par leur banque.

Un service favorisant l'automatisation des réconciliations, la gestion par anticipation, et neutralisant les risques de contestations

La restitution au créancier de la décision prise par le débiteur, lui permet d'affiner les éléments prévisionnels de trésorerie, d'anticiper la gestion des litiges sans attendre la date d'échéance de la facture, de réconcilier automatiquement les encaissements (y compris en cas de paiement partiel, ou, de date de règlement anticipée ou tardive. Le paiement final est réalisé par virement : ce moyen de paiement irrévocable, sécurise l'encaissement et neutralise les risques de contestations ultérieurs.