Immobilier |

Quel dispositif d'investissement immobilier pour quel projet ?

Investir dans le neuf

Depuis 2015, le dispositif Pinel a remplacé le dispositif Duflot. Principe : ce dispositif vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt lors de l'achat. Le montant de la réduction diffère selon la durée sur laquelle vous vous engagez à louer le bien.

Réductions fiscales suivant la durée de location
6 ans 12%
9 ans 18%
12 ans 21%

Investir dans l'ancien

Déficit foncier - principe : vous retranchez des loyers perçus les diverses charges (intérêts d'emprunt, dépenses de rénovation et d'entretien, impôt foncier, honoraires de gestion, etc.) liées au bien loué. Si celles-ci sont supérieures aux revenus fonciers, vous êtes en situation de déficit foncier. Vous pouvez soustraire ce déficit (hors intérêts d'emprunt) de vos autres revenus soumis à l'impôt (salaires, dividendes, etc.) dans la limite de 10 700 €.

Par ailleurs, vous pouvez peut- être bénéficier de différentes aides, prêts aidés ou subventions pour le financement de travaux d'économie d'énergie auprès de votre collectivité territoriale. Renseignez-vous auprès de l'ANAH.

Investir pour louer en meublé

Si vous souhaitez investir dans des résidences de services pour étudiants, pour personnes âgées ou de tourisme1, vous pouvez combiner une réduction d'impôt à l'achat (dispositif Censi-Bouvard) et une fiscalité favorable pour vos loyers avec le régime de la location meublée (LMNP). Principe : le dispositif Censi-Bouvard vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt au taux de 11% répartie sur 9 ans et plafonnée à 33 000 € (et vous pouvez récupérer le montant de la TVA si la location y est assujettie). En contrepartie, vous vous engagez à donner le logement en location pendant 9 ans à l'exploitant de la résidence.

Récapitulatif du dispositif Censi-Bouvard
Durée de location 9 ans
Réduction fiscale 11% (plafond 33 000 €) + récupération de TVA

Investir en secteur sauvegardé ou en zone de protection du patrimoine

Si vous aimez les vieux immeubles des centres villes historiques, le dispositif loi Malraux peut vous aider dans votre projet. Principe : il s'agit d'une réduction d'impôt calculée sur le montant des travaux de restauration engagés (dont la qualité est suivie par un architecte des bâtiments de France) dans la limite de 100 000 € par an. Le bien que vous achetez doit être :

  • Situé soit en secteur sauvegardé ou en zone de protection du patrimoine (ZPPAUP).
  • Loué nu à usage de résidence principale pendant une durée de 9 ans.

Important : la réduction n'entre pas dans le plafonnement global des niches fiscales.

Réduction fiscale du dispositif loi Malraux sur une durée de 6 ans
Secteur sauvegardé 30%
ZPPAUP 22%

1 Nous vous conseillons d'être attentif à la qualité du programme et à celle du gestionnaire.