Sécurité

Attention à la fraude aux faux banquiers

Un mode opératoire bien rôdé

Dans un premier temps, la victime reçoit un appel téléphonique d'un escroc se faisant passer pour un banquier. Il informe la victime qu'il a observé des mouvements inhabituels sur son compte et que d'importants montants ont été prélevés. Sous le choc, la victime oublie d'être vigilante et se laisse manœvrer par le faux banquier.

Les escrocs récupèrent la carte bancaire et son code confidentiel

L'escroc explique que le problème vient de la carte bancaire et qu'un coursier (un complice) va venir la récupérer. Tandis que le complice récupère la carte, l'escroc, toujours en ligne, obtient de la victime qu'elle lui donne son code confidentiel. En général, le faux coursier s'arrête ensuite au distributeur le plus proche et retire autant d'argent qu'il est possible.

Votre banque ne vous demande jamais vos codes confidentiels

Votre code de carte ou vos identifiants d'accès à votre banque en ligne sont des codes qu'il ne faut divulguer à personne. Jamais votre banque ne vous les demandera, ni par téléphone, ni par e-mail.

Si vous êtes démarché par une personne qui prétend être votre conseiller ou votre banquier et qu'il vous demande ces renseignements confidentiels, vous avez forcément affaire à un escroc.

Vous pouvez le signaler à la police ou à votre banque par un contre-appel, mais en aucun cas vous ne devez donner votre code à qui que ce soit.