Apprendre à votre enfant à gérer son argent |

L'argent de poche, un bon moyen de l'aider à grandir

À quel âge commencer ?

Rien ne vous oblige à donner de l'argent de poche à votre enfant, mais cela peut être un bon exercice pour lui apprendre la valeur de l'argent.

Vers 6 ou 7 ans, à son entrée en école primaire par exemple, lorsque votre enfant commence à compter. S'entraîner aux additions et soustractions, en remplissant une tirelire peut donc présenter un intérêt pédagogique.

Expliquez-lui les dépenses que vous prenez en charge pour lui : vêtements, sports, équipement scolaire, livres... et les petits plaisirs (bonbons, jeux, etc.).

À quelle fréquence donner ?

La notion du temps chez un enfant n'est pas la même que pour un adulte. Chaque semaine est un rythme qui pourra être plus facilement appréhendé par lui. Vous pouvez ensuite espacer cette fréquence au fur et à mesure qu'il grandit.

Vous pouvez définir un jour dans la semaine, ou dans le mois, et vous y tenir, pour que votre enfant puisse planifier ses dépenses. Soyez régulier !

Si vous avez plusieurs enfants, adaptez-vous à leur âge, la somme et la fréquence pourront varier.

Combien donner ?

Il est essentiel de donner une somme qui corresponde à l'âge et aux besoins de votre enfant. Vous ajusterez cette somme au fil des années.

Évitez de compléter son argent de poche dès qu'il n'a plus rien. Ainsi, il comprendra qu'il faut attendre la prochaine échéance.

Comment lui apprendre à gérer ses dépenses ?

Au départ, aidez votre enfant à utiliser son argent, puis au fur et à mesure, laissez-le faire seul de petits achats sans risques, sans juger ses dépenses. Il apprendra à se tromper, à faire des choix mais surtout à acquérir de l'autonomie et à se responsabiliser.

Gérer un budget, même symbolique, est très formateur et lui servira toute sa vie.

Il se confrontera rapidement au coût de la vie et vous pourrez lui expliquer la notion d'économie mais aussi l'aider à prévoir le moment le plus propice pour un achat plus important. Encouragez-le à épargner pour ça !

Quand il sera en âge de comprendre, racontez-lui votre propre expérience : d'où vient votre argent, comment vous faites votre budget, les arbitrages de dépenses, etc.

Dois-je rétribuer les tâches ménagères ?

Il est important d'apprendre à votre enfant à participer à la vie quotidienne et collective de la famille en donnant de son temps sans contrepartie.

Il est possible de différencier :

  • les tâches courantes accomplies sans rétribution (débarrasser la table, remplir et vider le lave-vaisselle, faire le ménage de sa chambre par exemple...)
  • les tâches exceptionnelles (participer au grand ménage de printemps dans la maison ou laver la voiture, etc.) qui pourront être effectuées moyennant quelques euros.

Est-ce une bonne idée de récompenser les bons résultats scolaires ?

Votre enfant doit comprendre qu'aller à l'école, n'est pas l'équivalent du travail d'adulte. On va à l'école pour soi, pour apprendre, pour grandir, pas pour gagner de l'argent. Souligner de bons résultats comme le bulletin de fin de trimestre, un diplôme, un tournoi de sport... avec une récompense, oui mais qui doit être perçue comme un cadeau (et non pas comme un salaire).

Et s'il ne veut pas d'argent de poche ?

Dans ce cas, il se peut que votre enfant ne soit pas prêt, par inquiétude, manque de maturité ou de confiance en lui. Choisissez le bon moment, il n'y a pas d'urgence !

Lorsqu'il vous demandera un jouet ou un bonbon, montrez-lui l'utilité de l'argent de poche et proposez-lui de mettre ça en place ensemble. Pour y aller en douceur, dites-lui bien que vous serez à ses côtés pour l'aider.