Fiscalité |

Bénéficiez d'une aide fiscale pour des services à domicile

Un crédit d'impôt pour les services à la personne

Depuis le 1er : janvier 2017, l'emploi d'une aide à domicile ou le recours à un service à domicile permet un crédit d'impôt équivalant à 50% de vos dépenses annuelles dans les activités de :

  • entretien de la maison
  • jardinage, bricolage, assistance informatique
  • assistance aux personnes âgées ou handicapées
  • garde d'enfants, soutien scolaire

Vous ne devez déclarer que les sommes restant finalement à votre charge, le salaire et les cotisations URSSAF versées. Si vous recourez à une société de services, celle-ci doit être accréditée « Service à la Personne » pour vous faire bénéficier du crédit d'impôt.

Si vous bénéficiez d'aides, type APA (allocation personnalisée d'autonomie) ou PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant), vous devrez les déduire de la prestation payée.

Ce crédit d'impôt sera déduit de votre impôt dû l'année suivante ou versé par le trésor public si vous n'êtes pas imposable.

Pour des activités réalisées en France

Les prestations doivent être réalisées dans votre résidence principale ou secondaire, située en France, que vous en soyez propriétaire ou locataire.

Une aide aussi pour un parent en situation de dépendance

Bénéficiez du crédit d'impôt avec Senior Assistance

Senior Assistance est un service de téléassistance agréé « service à la personne ». Vous bénéficiez ainsi du crédit d'impôt sur le coût de l'abonnement pour votre sécurité ou celle de votre parent.

Découvrir Senior assistance

Vous pouvez aussi bénéficier de ce crédit d'impôt si vous employez une aide au domicile de parents bénéficiant de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

Pour un montant de dépenses plafonné

Le plafond des dépenses retenues pour le crédit d'impôt est de 12 000 €. Ce plafond peut être majoré par personne à charge.

Les montants retenus pour certaines activités sont également plafonnées, par foyer fiscal, à :

  • 500 €/an pour les activités de bricolage
  • 3 000 €/an pour l'assistance informatique
  • 5 000 €/an pour le jardinage