Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    Concrétisez vos projets :

    Simuler



    > cic.fr: Particuliers > Votre projet immobilier > J'achète pour la première fois > Solutions dédiées

    J'achète pour la première fois
    Les Prêts Aidés

    Accédez à la propriété en douceur. Savez-vous qu'il existe tout une gamme de prêts réglementés, en dehors du Prêt 0% ? Ces prêts vous permettent de compléter le plan de financement de votre résidence principale, et d'en réduire le coût.

    Les critères d'éligibilité

    Ces prêts sont réservés le plus souvent à l'acquisition de votre résidence principale, ou au financement de travaux dans celle-ci.
    Les biens acquis doivent répondre à des normes de surface et d'habitabilité.
    Vous devez vous-même répondre à certaines conditions, par exemple ne pas avoir été propriétaire auparavant, ou respecter des plafonds de revenus.
    Renseignez-vous auprès de votre conseiller CIC pour connaître les règles en vigueur au moment où vous projetez d'acheter.

    Financez jusqu'à 100% de votre acquisition

    Pour construire votre plan de financement, pensez aux différents prêts aidés disponibles :

    • les Prêts à 0% de certaines collectivités locales ou territoriales (la Ville de Paris, le Conseil Général des Hauts de Seine, l'agglomération d'Annecy...).
    • le Prêt à l'Accession Sociale
    • le Prêt Conventionné
    • les Prêts Épargne Logement qui vous permettent de bénéficier d'une prime d'État et de vous assurer dès maintenant un taux avantageux.

    Profitez d'avantages complémentaires

    Sous certaines conditions, vous pouvez également bénéficier de :

    • l'Aide Personnalisée au Logement (APL)
    • l'exonération de la taxe de publicité foncière

    Votre conseiller CIC examinera avec vous les moyens d'optimiser votre financement.

    Cumulez les prêts aidés et réduisez davantage le coût de votre financement !

    Le montant des différents prêts aidés étant souvent limité, en cumuler plusieurs permet de faire le plein des avantages et d'abaisser le coût de votre acquisition.

    © CIC - Décembre 2010

    Si le prêt est d’un montant inférieur ou égal à 75000 euros et s’il est destiné à financer des travaux : après avoir signé votre contrat, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours sans pénalité, c’est à dire que vous pouvez renoncer à votre crédit dans ce délai, en informant la banque, par l’envoi d’un bordereau de rétractation spécifique figurant au contrat à l’adresse qu’il mentionne. Le contrat peut commencer à être exécuté après 7 jours si vous demandez à bénéficier du crédit à compter du huitième jour suivant votre acceptation. En cas d’exercice de la faculté de rétractation après utilisation des fonds, vous ne devrez rembourser au prêteur que le montant de l’utilisation et les intérêts au taux débiteur du prêt, à l’exclusion de toute pénalité. Si le prêt est destiné à régler une acquisition immobilière, avec ou sans travaux, ou s’il est d’un montant supérieur à 75000 euros : vous ne disposez pas d’un délai de rétractation mais, conformément à l’article L.313.4 du code de la consommation d’un délai de réflexion de 10 jours. Si le prêt est destiné à financer une acquisition, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt : si celui ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées.

    Recevoir votre proposition

    Nous étudions votre dossier.
    Vous obtenez une réponse personnalisée sous 48h.

    Interroger un conseiller CIC

    Question ? Besoin d'aide ? Un conseiller CIC vous rappelle immédiatement.

    Newsletter immobilier : vous inscrire

    Crédit, assurance... pour choisir la solution adaptée à votre situation.

     
    cic-news.fr sur Google+