Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    Concrétisez vos projets :

    Simuler



    > cic.fr: Particuliers > Votre projet immobilier > J'achète pour la première fois > Solutions dédiées

    J'achète pour la première fois
    Prêt Développement Durable CIC

    Misez sur le développement durable Économiser l'énergie, privilégier les énergies renouvelables... la maîtrise de l'énergie et la lutte contre l'effet de serre deviennent une préoccupation majeure. Pour vous aider à financer ces travaux, pensez au Prêt Développement Durable du CIC.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

    Quels logements ?

    Le Prêt Développement Durable finance des travaux dans des logements anciens achevés depuis plus de 2 ans, individuels ou collectifs, qu'ils soient à usage d'habitation principale ou secondaire.

    Travaux éligibles

    Les travaux qui peuvent faire l'objet d'un financement par le Prêt Développement Durable sont ceux qui figurent sur une liste publiée par les pouvoirs publics. Ils doivent concerner :

    • l'utilisation d'énergies renouvelables (solaire, éolienne, hydraulique, bois, biomasse)
    • l'installation d'une chaudière à basse température ou à condensation
    • l'installation d'une pompe à chaleur
    • la récupération d'eaux pluviales
    • le raccordement aux réseaux alimentés par énergie renouvelable
    • la mise en place de régulation de chauffage
    • l'utilisation de matériaux d'isolation thermique

    Pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par un professionnel qui vous délivrera une attestation d'éligibilité.

    Des conditions avantageuses

    Vous bénéficiez alors :

    • d'un financement sans apport personnel jusqu'à 50 000 €
    • d'un remboursement anticipé sans frais à l'encaissement de ces aides

    Exemple 1 : pour un Prêt Développement Durable d'un montant de 7 000 €, d'une durée de 4 ans et destiné à financer des travaux, vous remboursez 47 mensualités de 157,74 € et une dernière de 157,76 €. TAEG fixe de 4,50% (taux débiteur fixe : 3,90%). Montant total dû par l'emprunteur : 7 407,48 € dont 70 € de frais de dossier. Le montant des mensualités indiqué ci-dessus ne comprend pas l'assurance facultative proposée habituellement : assurance Décès, Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA), Invalidité et Incapacité de Travail (ITT) d'un montant mensuel de 3,50 €, soit un montant total sur la durée du crédit de 168 € et un taux annuel effectif de l'assurance (TAEA) de 1,17% .

    Le crédit d'impôt développement durable

    Indépendamment du mode de financement, certaines dépenses engagées dans la résidence principale avant le 31 décembre 2012 vous permettent de bénéficier d'un crédit d'impôt.
    Celui-ci vient en déduction directe du montant des impôts à acquitter. Si vous n'êtes pas imposable, il vous sera directement remboursé.

    Par exemple pour l'achat d'une pompe à chaleur, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 40% du montant (hors main d'œuvre) sur l'achat de votre équipement.

    Explorez les différentes aides à l'amélioration de l'habitat

    Outre le crédit d'impôt, vous pouvez bénéficier d'aides complémentaires de l'Anah (Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat), ou de subventions régionales, selon les travaux. Renseignez vous auprès des conseils généraux et régionaux, mairies et communautés urbaines.

    © CIC - Septembre 2013

    1 Conditions Août 2014

    Si le prêt est d’un montant inférieur ou égal à 75000 euros et s’il est destiné à financer des travaux : après avoir signé votre contrat, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours sans pénalité, c’est à dire que vous pouvez renoncer à votre crédit dans ce délai, en informant la banque, par l’envoi d’un bordereau de rétractation spécifique figurant au contrat à l’adresse qu’il mentionne. Le contrat peut commencer à être exécuté après 7 jours si vous demandez à bénéficier du crédit à compter du huitième jour suivant votre acceptation. En cas d’exercice de la faculté de rétractation après utilisation des fonds, vous ne devrez rembourser au prêteur que le montant de l’utilisation et les intérêts au taux débiteur du prêt, à l’exclusion de toute pénalité. Si le prêt est destiné à régler une acquisition immobilière, avec ou sans travaux, ou s’il est d’un montant supérieur à 75000 euros : vous ne disposez pas d’un délai de rétractation mais, conformément à l’article L.313.4 du code de la consommation d’un délai de réflexion de 10 jours. Si le prêt est destiné à financer une acquisition, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt : si celui ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées.

    Recevoir votre proposition

    Nous étudions votre dossier.
    Vous obtenez une réponse personnalisée sous 48h.

    Interroger un conseiller CIC

    Question ? Besoin d'aide ? Un conseiller CIC vous rappelle immédiatement.

    Newsletter immobilier : vous inscrire

    Crédit, assurance... pour choisir la solution adaptée à votre situation.

     
    cic-news.fr sur Google+