Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    Concrétisez vos projets :

    Simuler



    > cic.fr: Particuliers > Votre projet immobilier > J'investis dans l'immobilier > Solutions dédiées

    J'investis dans l'immobilier
    Le Nouveau Prêt à taux zéro

    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

    Construire ou acheter : le Nouveau Prêt à 0% Peut-être êtes-vous éligible au prêt à 0% ? Découvrez si vous pouvez bénéficier de ce financement avantageux pour la construction ou l'acquisition de votre résidence principale. En 2010, le montant de ce prêt peut aller jusqu'à 48 750 € dans le neuf...

    Abaisser le coût de votre financement

    Le Nouveau Prêt à 0% est une aide de l'État pour favoriser l'accession à la propriété des ménages à revenus modestes ou moyens.

    Il vient compléter votre plan de financement pour en abaisser le coût. Il permet de financer l'achat ou la construction d'un logement neuf ou ancien, répondant aux normes de surface et d'habitabilité, avec ou sans travaux.

    Êtes-vous éligible ?

    Pour pouvoir bénéficier du Nouveau Prêt à 0%, il faut répondre à 3 critères :

    • vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale pendant les deux dernières années précédant l'offre de prêt1
    • le logement doit être votre résidence principale.
    • les revenus du ménage ne doivent pas dépasser un plafond qui dépend du nombre de personnes composant le ménage et de la situation géographique.

    Ni intérêts ni frais de dossier !

    • Le montant de ce prêt est plafonné en fonction du coût de l'opération, du nombre de personnes composant le ménage, du caractère neuf ou ancien du logement. Pour un logement neuf, son montant maximum est de 48 750 € jusqu'au 31/12/2010 (32 500 € après cette date). Il peut être majoré de 20 000 € si l'habitation respecte un niveau de performance énergétique supérieur à celui qui est imposé par la loi (sous réserve de parution du décret d'application).
    • Vous remboursez le Nouveau Prêt à 0% par mensualités constantes sur une durée pouvant aller jusqu'à 30 ans, selon vos revenus. S'ils sont peu élevés, vous pouvez en outre bénéficier d'un différé d'amortissement.
    • Vous ne payez ni intérêts ni frais de dossier sur ce prêt.

    Le Prêt à Taux Zéro Majoré

    Si vous achetez un logement neuf, que vos revenus ne dépassent pas les plafonds de ressources HLM et que votre opération bénéficie de l'aide d'une collectivité locale, vous pouvez bénéficier du Prêt à Taux Zéro Majoré (majoration pouvant aller jusqu'à 15 000 €). Interrogez votre conseiller CIC, il saura vous informer.

    Cumulez les prêts à 0%

    Certaines collectivités territoriales, départements, communes, accordent des prêts à 0%. Votre conseiller CIC vous indiquera si c'est votre cas.

    Ces prêts sont généralement cumulables avec le Nouveau Prêt à 0%.

    Le montant des différents prêts aidés étant souvent limité, en cumuler plusieurs permet de faire le plein des avantages et d'abaisser le coût de votre acquisition.

    © CIC - Septembre 2013

    1 sauf cas particuliers: consultez votre Conseiller CIC

    Si le prêt est d’un montant inférieur ou égal à 75000 euros et s’il est destiné à financer des travaux : après avoir signé votre contrat, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours sans pénalité, c’est à dire que vous pouvez renoncer à votre crédit dans ce délai, en informant la banque, par l’envoi d’un bordereau de rétractation spécifique figurant au contrat à l’adresse qu’il mentionne. Le contrat peut commencer à être exécuté après 7 jours si vous demandez à bénéficier du crédit à compter du huitième jour suivant votre acceptation. En cas d’exercice de la faculté de rétractation après utilisation des fonds, vous ne devrez rembourser au prêteur que le montant de l’utilisation et les intérêts au taux débiteur du prêt, à l’exclusion de toute pénalité. Si le prêt est destiné à régler une acquisition immobilière, avec ou sans travaux, ou s’il est d’un montant supérieur à 75000 euros : vous ne disposez pas d’un délai de rétractation mais, conformément à l’article L.313.4 du code de la consommation d’un délai de réflexion de 10 jours. Si le prêt est destiné à financer une acquisition, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt : si celui ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées.

    Recevoir votre proposition

    Nous étudions votre dossier.
    Vous obtenez une réponse personnalisée sous 48h.

    Interroger un conseiller CIC

    Question ? Besoin d'aide ? Un conseiller CIC vous rappelle immédiatement.

    Newsletter immobilier : vous inscrire

    Pour être sûr de ne rien oublier, recevez un mémo par e-mail aux moments clés de votre projet.

     
    cic-news.fr sur Google+