Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    Concrétisez vos projets :

    Simuler



    > cic.fr: Particuliers > Votre projet immobilier > Dossiers conseils

    Préparer votre projet
    Quelques conseils pour revendre votre bien

    Une estimation juste de la valeur du bien par rapport au marché environnant est indispensable pour le revendre dans de bonnes conditions ou plus rapidement. Dans ce but, il est prudent de vous adresser à un professionnel (notaire, agent immobilier ou expert). Et si la vente du bien génère une plus-value, il faut penser à sa fiscalité.

    Pour mettre en vente un bien immobilier, deux possibilités s'offrent à vous

    Vendre votre bien vous­même

    Au-delà du bouche-à-oreille, vous pouvez passer des petites annonces dans les journaux et les revues spécialisées, mais aussi utiliser internet.

    L'avantage : vous vous adressez à des particuliers qui sont persuadés de faire des affaires en évitant le recours à un intermédiaire. L'inconvénient : pour vendre son bien soi-même, il faut disposer de beaucoup de temps (annonces, rendez-vous, visites...) et être très au fait du marché de l'immobilier.

    Avoir recours à un agent immobilier

    Véritable intermédiaire entre le vendeur et l'acheteur, l'agent immobilier se charge aussi de la publicité, des visites, de la vérification de l'état du bien et de l'estimation des travaux à prévoir. Choisir une agence immobilière à proximité de chez soi semble être un bon choix. En effet, les agents connaîtront bien le quartier et pourront renseigner efficacement les acquéreurs potentiels. De plus, ils auront également une bonne vision du marché et pourront évaluer avec la plus grande précision votre logement.

    Proposé à un prix "dans le marché", le logement a de plus grandes chances d'être bien vendu et dans des délais raisonnables. De plus, l'agence se charge de tout : elle prépare le descriptif, fait passer les annonces nécessaires dans les journaux et sur internet.

    Elle joue un rôle d'intermédiaire lors de la négociation. Elle établit éventuellement la promesse de vente, puis fait le nécessaire pour que celle-ci se transforme en acte notarié définitif. Les commissions des agences sont libres (environ 6% de la valeur du bien).

    Pour mener à bien sa mission, l'agence immobilière vous proposera de signer un mandat. Le mandat est un contrat passé entre le propriétaire et l'agence, autorisant celle-ci à mettre en vente le bien à des conditions fixées dans ce cadre. Les agences proposent des mandats simples et des mandats d'exclusivité.

    • Mandat simple : vous pouvez mettre votre logement en vente dans plusieurs agences simultanément ou vendre vous-même directement votre logement.
    • Mandat d'exclusivité : vous êtes lié, pour une durée que vous aurez déterminée, à une seule agence.
    • Ce mandat vous interdit de vendre par vous-même pendant la durée du mandat signé avec l'agence, sauf à verser à l'agence immobilière une indemnité égale à la commission mentionnée dans le contrat.

    À vous de choisir la solution qui vous convient le mieux, tout en sachant qu'il est plutôt déconseillé de multiplier les mandats.

    • Prenez votre temps : afin de réaliser l'opération dans les meilleures conditions, il vaut mieux vendre son bien avant d'en acheter un nouveau, ce qui permet d'avoir le temps de choisir son futur logement.
    • Renseignez-vous sur la manière dont l'acheteur va s'acquitter du prix  : recours ou non à un emprunt bancaire...
    • Enfin, lorsque vous décidez de vendre votre appartement ou votre maison, regardez votre logement avec un œil critique. En réalisant quelques travaux de propreté avant de mettre en vente (ex. : rafraîchissement des peintures abimées), vous donnerez "meilleure mine" à votre bien pour un coût modique. De même, soignez le rangement et la propreté, car l'agence peut faire visiter en votre absence. Ce sont des détails qui ont leur importance, car ils donnent une image plus "vendeuse" de votre bien et permettent de faire pencher la décision de l'acquéreur dans le bon sens.
    •  

      Les certificats ou diagnostics obligatoires

      Ces dernières années, plusieurs lois et décrets sont parus, obligeant un propriétaire qui souhaite vendre son logement à fournir à l'acquéreur un certain nombre de certificats. Sans ces certificats, la vente ne peut être conclue.

      Depuis le 1er janvier 2011, la performance énergétique des biens immobiliers doit figurer sur les annonces de location ou de vente.

      Guide Immobilier CIC :
      Tout savoir pour se loger ou investir.

      Consulter le guide dans son intégralité.

    Recevoir votre proposition

    Nous étudions votre dossier.
    Vous obtenez une réponse personnalisée sous 48h.

    Interroger un conseiller CIC

    Question ? Besoin d'aide ? Un conseiller CIC vous rappelle immédiatement.

    Newsletter immobilier : vous inscrire

    Pour être sûr de ne rien oublier, recevez un mémo par e-mail aux moments clés de votre projet.

     
    cic-news.fr sur Google+