Plan Assurance Vie Pro

Une assurance-vie à la carte pour une retraite sereine

Construisez-vous une retraite à la carte

Vous êtes commerçant, artisan, profession libérale, dirigeant non salarié ou conjoint collaborateur et vous souhaitez préparer votre retraite en optimisant votre fiscalité ?

Plan Assurance Vie Pro est un contrat retraite Madelin d'assurance-vie. L'objectif d'un contrat retraite madelin est de pouvoir se constituer une retraite complémentaire qui sera restituée sous forme de rente en parallèle des retraites obligatoires, tout en bénéficiant d'une réduction fiscale des primes versées. L'effort d'épargne est ainsi financé en partie par une économie d'impôt. Plan Assurance-Vie Pro est constitué de 3 offres évolutives :

Les offres évolutives
Essentiel Avantage Privilège
Objectifs Démarrer une épargne retraite Diversifier votre épargne avec des options et des services Optimiser votre investissement
Supports
  • Fonds en euro Actif Sérénité
  • OPCVM de la gamme CM-CIC Asset Management
  • OPCVM de différents gérants
  • Actions françaises, européennes ou internationales
  • Obligations européennes ou internationales, monétaires
Supports d'investissement haut de gamme de gérants renommés (Brongniart, Carmignac, Fidelity.)

Arrivé à la retraite, vous avez le choix de la rente : viagère (individuelle ou réversible), avec annuités garanties ou par paliers.

Optez pour un contrat tout en souplesse

Après un premier versement à la souscription, vous alimentez votre plan par des cotisations périodiques, définies par rapport à un montant minimum annuel fixé à l'adhésion. Vous pouvez également effectuer des versements complémentaires dans la limite de 15 fois le montant minimum annuel.

Versements
Essentiel Avantage Privilège
Versement initial 50 € 15 000 € 100 000 €
Cotisations périodiques 15 € 50 € 200 €
Versement complémentaire ou supplémentaire 15 € 50 € 1 000 €

Vous avez la possibilité, à tout moment, de changer librement de support d'investissement. Vous pouvez également opter pour des arbitrages automatiques, selon vos objectifs : dynamisation, sécurisation, arrêt des moins-values, stop à la baisse, investissement progressif,.

  • Exemple d'arbitrage sécurisation : chaque jour ouvré, lorsque la plus-value réalisée dépasse un seuil que vous avez défini, celle-ci est automatiquement transférée sur le fonds en euro.
  • Exemple d'arbitrage dynamisation : chaque année, la totalité ou la moitié des intérêts acquis sur le fonds en euro est transférée vers le support en unités de compte que vous avez choisi.

 

Profitez des cotisations déductibles

Dans le cadre de la Loi Madelin, les cotisations versées sur le Plan Assurance Vie Pro sont déductibles de votre revenu professionnel imposable dans la limite de :

  • 10% de votre revenu imposable dans la limite de 8 fois le plafond de la Sécurité Sociale (PASS)2, auxquels s'ajoutent 15% sur la fraction de ce revenu compris entre 1 et 8 fois le PASS.
  • 10% du PASS si ce montant est plus favorable.

Plan Assurance Vie Pro étant un contrat non rachetable, il n'entre pas à ce titre dans l'assiette de calcul de l'ISF.

Exemple d'application

Jean P., 40 ans, est TNS gérant majoritaire de sa société. Il souscrit un Plan Assurance Vie Pro qu'il cumule avec Retraite Force 3 :

Exemple
Type de support
Versements mensuels à titre privé
  • 200 € sur Plan Assurance Vie Pro4
  • 100 € sur Retraite Force 3 CIC (PERCOI)
Versements mensuels de l'entreprise
  • 300 € avec un abondement de 300 % sur le PERCOI
Retraite complémentaire à 67 ans
  • Un capital de 149 359 €
  • Une rente à vie de 2 662 €/an5

Estimation non contractuelle. Les chiffres indiqués ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

1 Source : Assurance vie & retraite : pourquoi sont-elles faites l'une pour l'autre ?

2 Montant du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS) pour 2017 : 39 228 €.

3 Expiration des droits de l'assuré aux allocations chômage, cessation d'activité après liquidation judiciaire, invalidité de l'assuré sous conditions, décès du conjoint, surendettement.

4 Frais d'entrée de 3,15%. Taux de rémunération de 1,50%.

5 2% de frais de mise en place et taux technique de 0,25%.