TNS Prévoyance

Vous protéger contre tous les imprévus

Une protection contre les aléas de la vie

Accident, maladie, arrêt de travail, incapacité, invalidité, décès. Chacun est exposé aux aléas de la vie, qui peut se traduire par une perte de revenus dommageable pour vous et vos proches.

Pour les travailleurs non-salariés (commerçants, artisans, professions libérales, gérants majoritaires de société et conjoints collaborateurs), moins bien protégés par le régime obligatoire, il est encore plus important de prévoir une rupture accidentelle de ressources.

Avec TNS Prévoyance, la solution de prévoyance du CIC pour les travailleurs non-salariés, vous bénéficiez d'une protection sur-mesure, de garanties modulables et d'avantages fiscaux.

Choisissez les garanties qui s'adaptent à votre situation

Avec TNS Prévoyance, vos garanties s'ajustent à votre budget, à votre situation familiale et à vos besoins. Vous bénéficiez notamment :

  • d'Indemnités journalières en cas d'arrêt de travail. Une indemnité journalière peut vous être versée en complément des prestations de votre régime obligatoire, dès le 16e, 31e, 61e ou 91e jour en cas de maladie et du 4e jour en cas d'accident.
  • d'une Rente en cas d'invalidité. Si vous êtes reconnus invalide, les indemnités journalières sont remplacées par une rente versée trimestriellement. Son montant est calculé en fonction du taux d'invalidité. Cette rente est versée jusqu'à votre 65e anniversaire.
  • d'un capital en cas de décès ou Perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA) . Un capital, dont vous choisissez vous-même le montant (minimum 15 000 €) sera versé :
    • au bénéficiaire de votre choix en cas de décès (quelle que soit la cause) jusqu'à votre 75e anniversaire;
    • à vous-même en cas de PTIA avant l'échéance principale jusqu'à votre 65e anniversaire.
  • D'une rente mensuelle d'éducation. Son montant peut aller jusqu'à 1 500 € par mois. En cas de décès elle est versée aux enfants désignés jusqu'à leur 25e anniversaire.
  • d'une rente conjoint. En cas de décès (quelle que soit la cause), une rente mensuelle, dont vous fixez le montant (entre 100 et 4 500 €) est versée à vis à votre conjoint désigné.

Bénéficiez d'avantages fiscaux et tarifaires spécifiques

  • Dans le cadre de la loi Madelin, vos cotisations sont déductibles de vos revenus imposables dans la limite de 7% du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) et de 3,75% du bénéfice imposable, le tout limité à 3% de 8 PASS (9 415 € en 2017).
  • Votre cotisation évolue chaque année en fonction de votre âge, de votre profession, du fait d'être fumeur ou non et du montant des garanties. En cas d'arrêt de travail, vos cotisations sont prises en charge par l'assureur.

1 Source FFSA décembre 2015.