Menu de navigation principal

Accès à vos comptes

:

:

Sécurité | Problème de connexion

  • Autre moyen d'authentification
  • DécouvrirFilbanqueSouscrire

    Menu de navigation secondaire

    Concrétisez vos projets :



    > cic.fr: Professionnels > Votre patrimoine > Transmettre > Assurance-vie

    L'assurance-vie

    Préparez votre retraite et votre succession

    L'assurance-vie est le placement préféré des Français. Rien d'étonnant : elle vous couvre dans tous les cas. Elle permet de préparer la transmission de votre patrimoine dans un cadre fiscalement très avantageux. Si vous êtes en vie à l'échéance de votre adhésion, vous bénéficiez d'un capital ou d'une rente. En cas de décès avant le terme, ce sont les proches que vous avez désignés qui en bénéficient.

     

    • Plan Assurance Vie
      Ce contrat d'assurance-vie évolue avec vos objectifs, tout au long de votre vie. Plan Assurance Vie est un contrat en euros et en unités de compte.
    • Livret Assurance
      Constituez votre retraite complémentaire petit à petit et bénéficiez d'un taux minimal garanti.
      Le Livret Assurance est un contrat d'assurance-vie en euros.

    CIC Conseils

    Les raisons qui font de l'assurance-vie le placement préféré des Français

    En cas de rachat après 8 ans, les intérêts ne sont pas imposés1 dans la limite d'un abattement annuel de 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple. Au delà de cet abattement, les intérêts sont assujettis à l'impôt sur le revenu ou soumis au prélèvement libératoire de 7,5%.

    Le capital et les intérêts issus de l'assurance-vie échappent à la masse successorale, quel que soit le bénéficiaire du contrat.

    Pour les sommes versées avant 70 ans, le capital est exonéré de droits de succession jusqu'à 152 500 € par bénéficiaire. Au delà, un prélèvement de 20% est appliqué sur la fraction du capital imposable ≤ à 902 838 € et à 25% pour la fraction supérieure.

    Pour les versements effectués après 70 ans, les primes versées sont exonérées de droits de succession à hauteur de 30 500 € (tous contrats et bénéficiaires confondus), les intérêts sont exonérés de droits de succession.

    © CIC - Mise à jour : août 2011

    1 Hors prélèvements sociaux.

    CIC Accès rapide

    Votre patrimoine


    CIC Contact

    Vous souhaitez en savoir plus ?

     
    cic-news.fr sur Google+