Assurances

Une approche mutualiste de l'assurance

L'histoire de Thomas et Alice

Thomas et Alice, tous deux la quarantaine et parents de trois garçons, ont acheté une maison à Dijon en 2010. Ils vont devoir s'installer à Colmar début 2020 pour des raisons professionnelles. Ils s'apprêtent donc à revendre leur logement de Dijon et à en acheter un nouveau à Colmar.

Entre temps, une nouvelle importante est arrivée...

Thomas vient d'apprendre qu'il était atteint d'une maladie grave. Le couple est inquiet : pourront-ils facilement faire un nouvel emprunt pour cet achat immobilier ? Trouveront-ils une assurance qui les couvre en cas de souci de santé ?

Pour Thomas et Alice, la réponse est simple.

Comme ils ont souscrit et assuré leur prêt initial auprès du CIC, Thomas est dispensé de nouvelles formalités médicales pour leur nouveau prêt. Bien que sa santé se soit dégradée, lui et sa femme vont pouvoir s'assurer pour leur nouvel emprunt immobilier sans aucunes formalités médicales : c'est le Maintien de l'Acceptation Médicale.

L'avantage, inspiré des valeurs mutualistes de la banque, est fondé sur la communauté solidaire de 3,5 millions d'assurés emprunteurs.

Comment bénéficier de l'Acceptation Médicale ?

Pour bénéficier du Maintien de son Acceptation Médicale1 :

  • l'emprunteur doit déjà être assuré au CIC pour un prêt lié à sa résidence principale,
  • le montant assuré du financement doit être inférieur ou égal à 500 000 €,
  • l'adhésion doit être demandée avant le 31 décembre de l'année du 55e anniversaire.