E-commerce

L'e-commerce : un atout pour le dynamisme économique des territoires

Les sites d'e-commerce sont rentables

C'est la première et peut-être la plus importante des informations dévoilées par la 12e étude Oxatis/Fevad : 83% des sites d'e-commerce étaient rentables ou à l'équilibre en 2018, confirmant l'attrait du secteur. S'il s'agit pour les commerçants d'un investissement conséquent, il devient rapidement source de croissance et de revenu.

Les sites d'e-commerce ont besoin de main-d'œuvre

Effet immédiat de cette croissance : l'e-commerce recrute. Selon l'étude, 16% des e-commerçants ont recruté un salarié en 2018, soit un total de 9 600 emplois créés sur l'année. Selon les projections de l'étude Oxatis/Fevad, près de 13 500 emplois pourraient être créés dans le secteur de la vente en ligne en 2019, confirmant la bonne santé de l'e-commerce en France.

Un atout pour la vente en magasin

Et si internet boostait les ventes en magasin ? C'est en tout cas ce que tend à démontrer l'étude. En effet, 80% des commerçants interrogés remarquent l'impact positif de leur site e-commerce sur la fréquentation de leur boutique. Pour 60%, cela représenterait même une augmentation de 10% de leur chiffre d'affaires.

Un levier de croissance pour les TPE-PME

L'e-commerce se révèle également être un atout pour le dynamisme économique des territoires. En effet, près de la moitié des sites marchands sont créés par des TPE- PME situées dans des villes de moins de 20 000 habitants. La capacité à vendre instantanément partout en France et même à l'étranger permet à des petits commerces situés en dehors des grandes agglomérations de développer leur activité à l'échelle du territoire et parfois même à l'international.

1 Enquête Oxatis : le Profil du e-commerçant 2018, Oxatis/Fevad, publiée le 5 février 2019.