Témoignage client |

« Pour la complémentaire santé, nous avons fait le choix de la qualité. »

Pour quelles raisons avez-vous devancé l'échéance du 1er janvier 2016 ?

Pour deux raisons. La première, c'est que, historiquement, il existait une mutuelle sur certains de nos sites et pour certaines catégories de salariés. Nous voulions harmoniser cela sur l'ensemble du groupe. La deuxième, c'est qu'en anticipant l'échéance et en mettant en place cette complémentaire santé avant le 1er juillet 2014, nous pouvions conserver l'exonération fiscale et sociale.

Comment avez-vous abordé la question du choix de la formule ?

Nous étions dans un état d'esprit de favoriser la qualité de couverture santé des salariés. Nous avons donc commencé par opérer un état des lieux de l'existant dans l'entreprise. Nous avons ensuite opté pour des formules pouvant convenir à tous : formule duo, formule famille.

Concrètement, comment s'est déroulé le déploiement de la nouvelle complémentaire santé ?

En novembre 2013, nous avons interrogé différents organismes autour d'un cahier des charges assez précis, afin de voir ce qui pouvait être proposé, et à quel prix. Au même moment, nous avons organisé une communication auprès des salariés, leur expliquant notre démarche. En décembre 2013, nous avons arrêté notre choix et nous avons à nouveau communiqué auprès des salariés en leur adressant une documentation assez complète sur la solution retenue.

Ensuite, nous avons organisé des rencontres avec les salariés, afin qu'ils puissent poser leurs questions (parfois très techniques !). Là, je dois dire que l'accompagnement de notre correspondant a été précieux, car nous ne sommes pas des spécialistes de la mutuelle ! Début mars 2014, tout était en place et nous avons traité les cas de dispense.

Avez-vous eu beaucoup de refus d'adhérer ?

Très peu, finalement. Il y a toujours des personnes qui détestent qu'on leur impose des choses mais dans l'ensemble, notre proposition a été très bien accueillie. Pour certains salariés, il a fallu attendre l'échéance de leur contrat en cours mais il était évident que le niveau de garantie proposé par cette nouvelle mutuelle était intéressant par rapport à une couverture individuelle.

Avez-vous eu des retours de la part des salariés, positifs ou négatifs, sur leur nouvelle complémentaire santé ?

Globalement, non, ce qui est plutôt un gage de satisfaction. Les quelques retours que nous avons eus concernaient la carte Avance Santé qui permet de régler les frais de médecin, de pharmacie. Comme c'était nouveau pour nous et que ça n'existe nulle part ailleurs, certains avaient besoin d'un peu plus d'explications. Nous avons eu également des demandes très ponctuelles lors du passage d'une mutuelle à l'autre, mais tout s'est bien passé.

Comment avez-vous été accompagnés durant cette mise en place ?

Il y a eu un gros travail de fond réalisé par notre correspondant. Nous avons vraiment pu compter sur lui, y compris au téléphone. Très disponible, à l'écoute, il connaît parfaitement notre dossier et il a été toujours très réactif.

Nous sommes vraiment rassurés de pouvoir compter sur cette personne, mais aussi sur 2 plateaux téléphoniques de qualité : l'un à la disposition du salarié, l'autre à la disposition de l'entreprise. Chaque fois qu'il a fallu intervenir rapidement pour rectifier une information, une option, tout s'est déroulé sans problème.