Patrimoine |

5 raisons de posséder au moins une assurance-vie

Raison 1 : une épargne retraite avantageuse

C'est un placement qui va vous permettre de penser à la retraite en toute sérénité. Tout en conservant la disponibilité du capital, vous constituez à votre rythme une épargne. Au moment de la retraite, vous choisissez sous quelle forme vous souhaitez bénéficier de votre complément de revenus : rente, retraits successifs ou en une seule fois.

Raison 2 : la disponibilité des capitaux

Ce placement n'est pas aliéné : le capital est disponible à tout moment pour répondre aux besoins en cas de coup dur ou pour compléter vos revenus. Vous pouvez programmer à tout moment des rachats partiels réguliers, c'est-à-dire des retraits sur votre contrat. Vous bénéficiez là aussi d'une fiscalité avantageuse. Selon votre taux marginal d'imposition, vous pouvez choisir d'imposer les produits au barème de l'impôt sur le revenu ou au prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) qui diffère selon la durée du contrat.

Raison 3 : la diversification

Dans un contexte de taux bas comme nous le connaissons ces dernières années, diversifier ses actifs financiers s'avère nécessaire pour essayer de dynamiser leurs performances. En complément du fonds euro, vous avez accès à de nombreux OPC (ex OPCVM) tout en conservant le cadre fiscal avantageux de l'assurance-vie.

Raison 4 : la souplesse de transmission

Le souscripteur d'un contrat d'assurance-vie peut désigner les bénéficiaires de son choix, héritiers ou non, pour recevoir les capitaux en cas de décès. Si l'assuré avait moins de 70 ans au moment du versement, chaque bénéficiaire va profiter d'un abattement de 152 500 € en dehors des frais de succession (au delà, le prélèvement sur le capital décès est de 20% pour les 700 000 premiers euros puis de 31,25%). Si l'assuré avait plus de 70 ans au moment du versement, les primes versées (tous contrats confondus) sont taxables aux droits de mutation, au-delà d'un abattement de 30 500 € à partager entre les bénéficiaires.

À noter que capital décès est entièrement exonéré de droits de mutation et de taxe lorsque le bénéficiaire à la qualité de conjoint survivant et de partenaire lié au défunt par un PACS.

Raison 5 : les avantages fiscaux

Le contrat d'assurance-vie est également un excellent support pour profiter de revenus complémentaires dans un cadre fiscal avantageux. Ainsi, il sera possible d'opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL). Après une détention de 8 ans, ce prélèvement sera de 7,5%, en lieu et place du barème progressif à l'impôt sur le revenu1. Autre avantage : vous pourrez arbitrer entre les supports financiers de votre contrat, sans fiscalité.

1 Les prélèvements sociaux sont dus sur les produits des contrats.