Sécurité bancaire

Comment se prémunir contre les fraudes ?

Ne communiquez jamais vos codes de sécurité

Tout contact d'une personne qui vous demande vos codes de sécurité doit être considéré comme frauduleux.

Aucun organisme (banque, CAF, Sécurité sociale, ...) ou interlocuteur n'est autorisé à vous demander vos codes de sécurité (identifiant, mot de passe...), codes de votre Carte de Clés Personnelles, codes reçus par SMS...

Personne n'est autorisé à vous demander de valider une opération que vous n'avez pas sollicitée.

Si on vous demande votre code pour une action dont vous n'êtes pas à l'origine, ne le communiquez pas et prévenez votre conseiller.

Votre solution de sécurisation (Digipass, Confirmation Mobile, Safetrans...) sert à valider des opérations, jamais à les annuler.

Restez vigilant

Lorsque vous vous connectez à votre espace client, vérifiez toujours que vous êtes sur l'adresse https://www.cic.fr.

Utilisez la barre de confiance proposée par le site internet de la banque et vérifier le certificat d'authentification du site web.

Attention aux arnaques par téléphone

Si un appel semble provenir de votre agence (numéro de téléphone identique) et que votre interlocuteur vous demande vos codes ou vos informations personnelles, considérez cet appel comme frauduleux.

En effet, des logiciels permettent d'usurper des coordonnées téléphoniques (de banques ou d'autres organismes de confiance) afin d'aider les escrocs à paraître plus crédibles et vous amener à divulguer des informations sensibles (technique du spoofing, ou usurpation d'adresse IP).

En période de crise comme celle que nous traversons, les escrocs prétendent parfois simplement être en télétravail pour justifier que le numéro qui s'affiche n'est pas le numéro habituel de l'agence. Prudence, donc !

Si vous avez répondu à un appel de ce type, souvent associé à un e-mail de phishing, contactez l'assistance du site ou votre conseiller pour bloquer votre identifiant de banque à distance.