International |

Export : accorder un crédit moyen terme pour faciliter vos ventes

Accorder un délai de paiement

Dans un contexte concurrentiel international fort, il n'est pas rare que les exportateurs soient amenés à consentir des délais de règlement. Généralement supérieurs à 18 mois et pouvant s'étendre à 5 ans, ils servent notamment à couvrir les dépenses affectées aux produits ou prestations coûteuses.

Un encaissement immédiat, c'est une trésorerie préservée

Le financement à moyen terme permet aux entreprises exportatrices d'accorder des délais de paiement qui ne pourraient être supportés par une trésorerie classique. Il est capital de disposer de liquidités afin d'optimiser le bilan de l'entreprise.

Exportez serein en réduisant votre prise de risque

Les risques inhérents à l'exportation peuvent résulter de complications au cours de la transaction ou être liés au remboursement de la créance. Il est donc important d'être couvert.

En optant pour une assurance-crédit, le CIC assume le risque de non-paiement de votre acheteur étranger.

Nous réglons directement vos exportations au fil des livraisons et l'opération est neutre pour le bilan de votre entreprise.

Des atouts pour développer vos relations commerciales

Les solutions de financement à moyen terme constituent un argument commercial fort pour faire face à la concurrence.

Le taux consenti à l'acheteur est souvent plus attractif que celui qu'il aurait obtenu localement.

Lui accorder le délai de paiement dont il a besoin peut donc faciliter la vente.