Comment faire pour assurer l'homme clé de son entreprise ?

Essentiel au bon fonctionnement d'une entreprise, l'homme clé se démarque par ses compétences et ses connaissances difficiles à remplacer. Son absence ou sa disparition, suite à une maladie ou un accident, peuvent donc avoir des conséquences importantes sur le chiffre d'affaires et la pérennité d'une société, qu'il convient d'anticiper avec une assurance adaptée.

Temps de lecture : 2 min

Qu'est-ce qu'un homme clé ?

Dans une entreprise, l'homme clé est bien souvent le dirigeant de la société. Mais un collaborateur, un associé ou un salarié, dont les compétences sont très spécifiques, peuvent également avoir le statut d'homme clé.

Des exemples d'homme clé ?

En entreprise, un cadre commercial générant un chiffre d'affaires important, ou un directeur administratif et financier qui joue un rôle clé dans la définition et la mise en œuvre de la stratégie dans l'entreprise... sont des collaborateurs dont l'absence peut avoir des répercussions sur la performance et les résultats de la société.

Comment évaluer la valeur de l'homme clé de mon entreprise ?

La valeur de l'homme clé se calcule lors de la souscription d'une assurance spécifique. Ce calcul se base notamment sur le chiffre d'affaires de l'entreprise et sur la part de la contribution de l'homme clé dans ce chiffre d'affaires. Une fois calculée, l'indemnité peut être versée sous forme de capital décès, ou d'indemnités journalières.

Quels sont les services auxquels je peux accéder avec mon assurance homme clé ?

En plus de la compensation des pertes financières liées à l'absence de l'homme clé, d'autres services peuvent être proposés dans le cadre d'une assurance. L'assureur peut également apporter une aide pour le recrutement d'un nouveau collaborateur ou des prestations de conseil. C'est notamment le cas dans le volet homme clé du contrat Protection Entreprise des ACM.

Une garantie de plus pour faire face à des situations imprévues et assurer la pérennité de votre entreprise.

Partager cet article

Vous souhaitez en savoir plus ?

Votre chargé d'affaires vous conseille
Contacter un chargé d'affaires

Nos conseils