Crédits d'investissement

Quels que soient vos projets, il existe un financement adapté

Comment fonctionnent les crédits d'investissement1 ?

Pour financer une acquisition immobilière, des travaux, l'acquisition d'un fonds de commerce ou de matériels, un prêt bancaire est souvent nécessaire. Vous élaborez votre plan de financement pour bien déterminer le montant du crédit dont vous avez besoin.

En fonction de votre activité, vous avez la possibilité d'adapter vos remboursements :

  • mensuels,
  • trimestriels,
  • semestriels,
  • et même annuels dans certains cas.

En cas de décalage dans le lancement ou la reprise de votre activité (notamment en cas de travaux de rénovation ou d'aménagement), un différé d'amortissement peut se révéler nécessaire. Nous pouvons le mettre en place sur quelques mois : vous ne remboursez alors que la partie des intérêts de votre mensualité et non le capital associé.

Durée adaptée à l'objet du financement1 :

Durée du prêt selon l'objet de financement
Objet du financement Durée du prêt
Matériel et reconstitution de fonds de roulement 2 à 5 ans
Fonds de commerce, aménagements et acquisitions d'entreprise Jusqu'à 7 ans
Travaux de gros oeuvre Jusqu'à 10 ans
Immobilier Jusqu'à 15 ans

Quels sont les garanties associées ?

Les garanties demandées par votre banque dépendent de différents critères, montant et durée du crédit demandé.

Par exemple :

  • Nature de l'opération,
  • Montant demandé,
  • Durée,
  • Solidité de la société,
  • ...

Elles permettent de consolider votre financement. Les garanties peuvent souvent se compléter. La caution de BpiFrance, celle de France Active ou de la Siagi permettent de limiter les cautions personnelles des associés et du dirigeant.

En fonction de l'opération financée, votre chargé d'affaires vous conseille pour choisir la solution la mieux adaptée.

Par exemple : un financement d'acquisition de fonds de commerce pourra nécessiter un nantissement du fonds financé.

Assurances recommandées

En général, nous vous proposons une assurance décès afin de couvrir le dirigeant ou les associés : un décès ou une invalidité peuvent mettre en péril l'activité d'une société.

En cas de sinistre couvert, cette assurance prend en charge la mensualité de crédit.

Vous choisissez la nature du taux

  • Taux fixe : vous souhaitez connaître à l'avance la charge financière de votre crédit ? Optez pour le taux fixe : vos mensualités sont identiques durant toute la durée du financement.
  • Taux variable : vous souhaitez profiter des baisses de taux et vous êtes prêt à prendre le risque d'une évolution à la hausse ? Choisissez un taux variable : vos mensualités sont indexées sur l'évolution d'un index de marché (Euribor 3 mois).
  • Taux variable avec garantie d'un taux plafond : vous souhaitez bénéficier de cette garantie ?
    À partir de 15 000 €,vous pouvez opter pour le Capmatic1

    • Prêt amortissable à moyen ou long terme.
    • Indexé sur l'Euribor 3 mois.
    • Révisable tous les 3 mois.
    • Risque de taux plafonné.

Avec le Capmatic, vous profitez donc de la baisse éventuelle sur les taux court terme2.Si la valeur de l'index de référence monte, votre taux d'intérêt variable ne pourra excéder le taux plafond mentionné dans votre contrat de crédit.

Les variations de l'index ne sont répercutées que si le taux devient inférieur au taux plafond choisi :

Variations de l'index suivant le taux d'intérêt
Taux plafond Description
Cap + 1 Taux de départ + 1
Cap + 1,5 Taux de départ + 1,5
Cap + 2 Taux de départ + 2

1 Sous réserve d'acceptation de votre dossier de crédit par la banque.

2 Dans la limite d'un taux plancher défini au contrat.