Création d'entreprise |

Franchise et commerce associé : une affaire de partenariat

Se lancer dans la création d'entreprise à travers la franchise ou le commerce associé peut s'avérer une voie intéressante pour le franchisé : il bénéficie d'un concept éprouvé et rentable, de l'image et de la notoriété d'une marque, de son savoir-faire et de sa logistique. Il minimise ainsi les risques et gagne du temps. Mais ces avantages ont une contrepartie à considérer avec attention.

Des engagements réciproques

Le succès en franchise ou commerce associé repose essentiellement sur la capacité des deux parties, enseigne et franchisé/affilié, à s'entendre et à respecter des engagements réciproques. Pour intégrer un réseau, le franchisé doit acquitter des redevances :

un droit d'entrée (qui peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros)
+ un pourcentage sur le chiffre d'affaires réalisé appelé royalties.

Mieux vaut donc s'assurer que ces redevances sont en rapport avec les services rendus par l'enseigne.

Le rôle de l'enseigne

En général, l'enseigne s'engage à :

  • apporter un savoir-faire identifiable et concret
  • dispenser une formation initiale et continue
  • mettre à disposition une centrale d'achats ou de référencement
  • animer le réseau
  • mettre à disposition les éléments de la communication
  • apporter une assistance
  • ...

Certaines enseignes font également participer leur réseau à la stratégie générale de la marque. Les franchisés/affiliés interviennent alors dans des groupes de travail : communication, développement.

Êtes-vous fait pour la franchise ou le commerce associé ?

Le candidat à la franchise doit s'interroger sur ce point capital : est-il prêt à suivre les règles édictées par l'enseigne ?

Car s'il y a un revers de médaille, il s'agit du renoncement à une totale indépendance dans la façon de conduire son affaire. Si juridiquement, le franchisé/affilié est indépendant, il lui faut accepter les méthodes de gestion et de vente de l'enseigne ainsi que sa charte visuelle. Les clients des franchises souhaitent en effet avoir les mêmes produits et services sur l'ensemble du territoire.

Une vraie création d'entreprise

Dans tous les cas, devenir franchisé ou affilié, c'est avant tout choisir de se mettre à son compte. Et comme pour n'importe quelle création d'entreprise, mieux vaut avoir des dispositions : l'esprit d'entreprendre, des qualités de manager, la fibre du commerce et la passion. Car il faut pouvoir répondre à la forte charge de travail des premières années ! L'enseigne n'apporte en effet pas la clientèle. C'est au franchisé de la conquérir. Mieux vaut donc que l'entourage adhère au projet : la vie de famille sera certainement impactée par ce nouveau rythme.