Création ou reprise d'entreprise |

Business plan : ce qu'attend votre banque

La structure de votre business plan

Votre business plan est avant tout un outil d'analyse. Il a pour vocation de présenter votre projet à vos différents partenaires. Bien-sûr, il doit être à la fois réaliste, ambitieux et convaincant !

Il n'existe pas de plan type, car il dépend de votre secteur activité et des interlocuteurs à qui il s'adresse. Cependant, certains éléments sont indispensables à la bonne compréhension de votre projet :

  • un résumé de votre projet destiné à être lu rapidement. Ce résumé doit donc accrocher l'attention du lecteur et lui donner envie d'aller plus loin
  • une partie économique
    • présentation détaillée de l'équipe et du projet
    • étude de marché
    • modèle économique, organisation, statut juridique...
  • une partie financière
    • plan de financement
    • compte de résultat prévisionnel
    • plan de trésorerie

Le regard du banquier

La partie économique de votre business plan est déterminante.

L'exposé détaillé de la façon dont vous produirez votre chiffre d'affaires et votre développement donnera à votre chargé d'affaires les éléments nécessaires pour évaluer :

  • vos Besoins en Fonds de Roulement (BFR)
  • votre capacité à financer votre activité courante et votre développement (capacité d'autofinancement - CAF)

Deux notions essentielles pour affiner avec vous la partie financière de votre projet. C'est donc sur cette partie économique que vous devez porter vos efforts.

L'accompagnement du CIC

La première mission de votre banquier est de vous apporter ses conseils pour trouver l'équilibre financier de votre projet.

En fonction de la façon dont sera généré votre chiffre d'affaires et dont sera financé votre développement, il pourra vous faire bénéficier de l'offre CréaCIC pour vous accompagner tout au long de votre aventure :

  • un éclairage professionnel sur votre projet et un suivi régulier avec lui
  • des possibilités de financement, le Prêt à la Création d'Entreprise qui peut être complété par un prêt bancaire classique1
  • le financement de votre BFR par le financement en loi Dailly ou l'affacturage
  • des formules de prévoyance
  • des solutions d'encaissement monétique, TPE ADSL ou GPRS ou solution e-commerce...
  • des outils de gestion à distance avec Filbanque
  • un site dédié aux entrepreneurs pour avoir des réponses d'experts et des outils pratiques sur Entreprenons.fr

Mettez toutes les chances de votre côté

Votre chargé d'affaires sera d'autant plus attentif à votre projet s'il perçoit que :

  • vous êtes d'un tempérament déterminé
  • vous avez analysé l'impact financier de ce projet sur votre vie personnelle
  • vous maîtrisez parfaitement votre sujet et vous avez déjà établi des contacts avec de futurs clients et fournisseurs pressentis
  • vous avez commencé les démarches afin de recenser toutes les aides auxquelles vous pourriez prétendre
  • vous faites appel aux conseils d'experts qualifiés

Les interlocuteurs qui peuvent vous aider

Certains de nos partenaires peuvent vous aider à rédiger un business plan :

Vous trouverez également de l'aide auprès des CCI et des chambres des métiers, des boutiques de gestion, des experts-comptables, de l'agence France entrepreneur (anciennement Agence Pour la Création d'Entreprise), des services économiques des régions, des structures locales associatives et institutionnelles, des pépinières d'entreprises...

1 sous réserve d'acceptation de votre dossier par la banque.