Entrepreneuriat |

PME : tous les indicateurs sont dans le vert

Les créations d'entreprises au plus haut

Le rapport PME-ETI 2018 de Bpifrance, publié le 19 mars 2019, dévoile que les créations d'entreprises (avec 591 000 unités) ont été au plus haut, du jamais vu depuis 2010. On notera la forte présence des microentreprises qui représentent près de la moitié de l'ensemble des sociétés créées en 2017 (242 000).

Des PME plus pérennes

Autre bonne nouvelle : en 2017, les défaillances d'entreprises ont diminué de 3,4% sur un an. Au total, 55 300 entreprises ont fait l'objet de l'ouverture d'une procédure collective selon Bpifrance, un niveau au plus bas depuis 2008, soit depuis avant la crise économique.

Mieux : les liquidations judiciaires retombent à un seuil inférieur à 38 000, soit un chiffre voisinant celui de 2008.

Le chiffre d'affaires augmente

Les données de la Banque de France2 dévoilent une augmentation du chiffre d'affaires total des PME de 4,6% en France.

La PME moyenne réalise 4,8 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 21 personnes.

Des besoins de financement en progression

Toujours selon Bpifrance, les besoins en fonds de roulement augmentent pour les PME de 6,3%. Une augmentation liée à la hausse d'activité.

Néanmoins, Bpifrance note une augmentation de la rentabilité financière à 9,3% et une augmentation des capitaux propres des petites et moyennes entreprises de 6,9%.

Bpifrance remarque « une situation financière renforcée qui s'accompagne d'une restructuration de leur endettement ».

1 Rapport PME 2018, Bpifrance, mars 2019

2 Données FIBEN/Banque France, juin 2018.