Identifiez les risques pour protéger correctement votre association

Quelle que soit la taille de votre association ou votre domaine d'intervention, vous engagez votre responsabilité du fait de vos activités, de vos biens mobiliers ou immobiliers, ainsi que des actes de vos dirigeants, membres et bénévoles. Dès lors, mieux vaut être bien protégé pour ne pas mettre en péril ce que vous avez construit ensemble.

Temps de lecture : 2 min

Quelles sont les assurances obligatoires ?

S'assurer en responsabilité civile n'est obligatoire que pour les associations qui proposent des activités dites à risques, œuvrant dans des secteurs sensibles, notamment les associations qui :

  • proposent des activités physiques et sportives
  • organisent des activités avec accueil de mineurs
  • proposent et organisent des activités de soin, de diagnostic ou de prévention
  • organisent ou vendent des voyages ou des séjours touristiques
  • etc.

Toutefois, les autres associations ont également intérêt à souscrire une assurance afin de prévenir un éventuel préjudice financier en cas de dommages causés aux tiers. La plupart des collectivités locales exigent d'ailleurs la détention d'une assurance pour le versement de subventions à l'association.

Enfin, si les membres d'une association sportive ne sont pas tenus de souscrire une assurance de responsabilité civile individuelle, l'association se doit néanmoins de les informer quant à l'importance de souscrire une assurance individuelle accident couvrant les dommages corporels auxquels peut les exposer leur pratique sportive.

Pourquoi souscrire une Responsabilité Civile ?

Opter pour une garantie Responsabilité Civile permet de couvrir l'association contre tout dommage survenant dans le cadre de son activité, tant à l'encontre d'un tiers que des membres entre eux, du fait :

  • de personnes (dirigeants, membres, bénévoles...)
  • de biens (local mis à disposition de votre association, meubles vous appartenant ou vous ayant été prêtés...).

À noter que les manifestations exceptionnelles ne sont pas systématiquement couvertes par votre garantie Responsabilité Civile. Nous vous invitons à vérifier les conditions auprès de votre assureur.

Comment protéger les membres ?

À travers leur engagement, les dirigeants et les membres contribuent pleinement au fonctionnement quotidien de votre association. Il est donc capital de les protéger et les prémunir des conséquences d'un accident (frais de soins, incapacité temporaire, invalidité... voire même décès) pouvant survenir lors de votre activité.

Ainsi, souscrire une garantie Dommages aux personnes permet d'offrir une protection renforcée à ceux qui prennent des risques pour faire vivre l'association.

L'assurance Multi Asso CIC

En assurant votre association avec Multi Asso CIC, vous optez pour un socle de garanties responsabilité civile complet et sécurisant que vous pouvez compléter par différentes options en fonction de vos besoins :

  • Dommages aux biens
  • Dommages aux personnes
  • Continuité d'activité
  • Protection juridique...

En plus, quel que soit le niveau de garanties choisi, vous bénéficiez de l'aide d'un service de conciergerie pour vos problématiques du quotidien (réservation d'un traiteur ou d'une salle, obtention d'un visa, etc), de prestations d'assistance aux personnes ainsi que de prestations d'assistance pour votre local1.

Qu'en est-il des biens mobiliers et immobiliers ?

Que votre association occupe un local à titre gratuit, qu'elle soit locataire ou encore propriétaire, cet espace, ainsi que le mobilier et matériel qu'il peut contenir, sont indispensables à l'exercice de votre activité et la réalisation de votre projet.

Pour garantir la pérennité de votre association, il est préférable d'opter pour une assurance qui couvre les dommages mobiliers et immobiliers. Ainsi, en cas de dégât des eaux, de vol, de catastrophe naturelle, d'incendie, etc. votre association est couverte et votre trésorerie préservée.

Partager cet article

Besoin d'aide ?

Contacter un conseiller

Nos conseils

1 Voir conditions prévues au contrat.