Communiqué |

Bitcoins, il ne suffit pas d'en acheter, encore faut-il pouvoir les revendre

À l'heure où la commercialisation des bitcoins se répand, il nous paraît essentiel de relayer ces propos de la Banque de France pour mettre en garde nos clients sur le sujet.

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) confirme également régulièrement, de son côté, cette position sur son site Internet. Nous déconseillons clairement d'investir dans ce type de monnaies sans y avoir mûrement réfléchi. Le parallèle fait par certains entre cette nature d'investissement et les jeux d'argents traduit clairement la dimension hautement spéculative de ces nouvelles monnaies virtuelles et ne correspond pas à l'éthique que le CIC a de son métier.

Il est bon de rappeler que, selon le site bitcoin.fr, le Bitcoin est passé de 19 300 $ en décembre 2017 à  4 300 $ en novembre 2018, avec une accélération de la baisse depuis un mois, divisant par deux son cours.

La prudence est d'autant plus exigée, qu'il convient de savoir que certains sont prêts à vous vendre des Bitcoins ou autres cryptos monnaies-actifs, mais ne sont pas disposés à vous les racheter, de nombreuses escroqueries voient le jour dont les particuliers sont victimes !