Recrutement |

Les TPE dopent les prévisions d'embauche en 2018

Les entreprises françaises prévoient d'embaucher en 2018

L'emploi, si on en croit les prévisions d'embauches de l'enquête BMO 2018, se porte mieux : 25,9% des entreprises françaises ont prévu de recruter un ou plusieurs nouveaux collaborateurs. Une part en hausse de 3,4% sur un an. Et le nombre de projets est logiquement en hausse : 2 345 877, près de 400 000 de plus qu'en 2017. Or, si 48,4% des entreprises interrogées justifient ces projets par un « surcroît d'activité ponctuel », pas moins de 41,7% des projets d'embauche proposent des contrats en CDI.

La moitié des projets d'embauche provient des TPE

Comme en 2017, l'année 2018 est marquée par le fort dynamisme des TPE qui représentent à elles seules un potentiel de 1 037 572 projets d'embauche selon l'enquête BMO 2018, soit 44% du total. Une part légèrement en baisse par rapport à 2017 (46% des projets) mais qui reste bien plus élevée que celle des PME et des grandes entreprises.

Dans le détail, ce sont les TPE ayant entre 1 et 4 salariés qui devraient le plus recruter en 2018 : 416 846 projets d'embauche sont prévus. Suivent les TPE n'ayant aucun salarié (410 569 projets) et enfin celles ayant entre 5 et 9 salariés (210 157). Pour ces dernières, le frein majeur à l'embauche est surtout lié à la réglementation qui entre en vigueur dès lors qu'une entreprise franchit le cap des 10 salariés.

Le secteur des services recrute massivement

Concernant les secteurs qui recrutent le plus enFrance, on trouve le secteur des services en haut du classement : 62,8% du nombre total des projets d'embauche le concerne, soit 473 923 embauches potentielles. L'industrie agroalimentaire et l'agriculture arrivent en deuxième position suivies du commerce, de la construction et de l'industrie manufacturière. À noter que, selon l'enquête BMO 2018, la part des emplois saisonniers dans les projets de recrutement est en baisse, ne représentant que 34,6% du total ; ils sont sans surprise surreprésentés dans l'agriculture (78,7% des recrutements anticipés dans ce secteur).

Le recrutement saisonnier en baisse chez les TPE

Part des recrutements saisonniers dans les projets d'embauche 2018 selon la taille de l'entreprise