Informations

Locations saisonnières : stop aux arnaques !

Entrez en contact avec le propriétaire

Vous avez repéré une annonce émanant directement d'un propriétaire ? Demandez à discuter de vive voix avec lui. Il est important d'avoir le propriétaire au téléphone avant de vous engager. Demandez-lui des photos supplémentaires. Dans le doute, vous pouvez prétendre connaître le secteur pour y avoir été, quelques années auparavant, et vous pouvez demander si la location se situe bien à proximité du château de..., un nom imaginaire. La réponse de votre interlocuteur vous renseignera sur sa sincérité.

Astuce : pour savoir si un bien existe vraiment, demandez l'adresse du bien au propriétaire et vérifiez sur internet. Sur Google Earth ou Google maps - Street view, vous pourrez même visualiser le bien et son environnement.

Paiement : prenez toutes les précautions

Ne payez jamais d'acompte sur un site non sécurisé.

Si vous optez pour un virement bancaire, vérifiez le RIB du loueur. Sur le site de l'IBAN vous pouvez aussi vérifier, lors de paiements par virement bancaire, que le numéro IBAN indiqué sur le RIB correspond bien à la banque mentionnée.

Soyez extrêmement prudent s'il s'agit d'un virement vers un compte à l'étranger. S'il vous est demandé de passer par des sociétés de transfert d'argent (Western Union, Moneygram...) qui rendent impossible la localisation du bénéficiaire, mieux vaut renoncer. Le risque de vous faire arnaquer est trop important.

Si vous avez trouvé l'annonce de la location saisonnière sur une plateforme spécialisée mais qu'après un premier contact par e-mail ou téléphone, le loueur vous propose de payer en dehors de la plateforme « pour éviter les frais », vous avez affaire à un escroc. Respectez les consignes des plateformes sur les paiements.

Ne faites pas l'impasse sur le contrat et l'état des lieux

Un contrat de location saisonnière doit obligatoirement être rédigé et signé par le loueur et par le locataire (article L 324 - 2 du code du tourisme). Le document doit indiquer les coordonnées (identité et adresse des deux parties au contrat), la description précise du bien, le prix et modalités de paiement doivent être indiqués. Soyez particulièrement attentif au dépôt de garantie et les modalités de restitution. Un état des lieux doit aussi être signé par les deux parties. Si vous constatez des anomalies, faites des photos et signalez-les au plus tôt.