Les nouveautés de la finance durable

La réglementation sur les données et reporting extra-financier des entreprises a été précisée (CSRD1). Toujours dans le domaine des données ESG2(critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance), les agences de rating vont devoir faire face à une régulation européenne pour harmoniser les pratiques. Quant à la taxonomie verte, elle a inclus le gaz et le nucléaire sous respect de critères techniques contraignants.

Temps de lecture : 4 min

Les fonds ESG représentent 50% des actifs sous gestion en Europe

Face à ces nouvelles réglementations, les gestionnaires d’actifs se sont rapidement adaptés pour pouvoir répondre à une demande croissante des investisseurs. D’après la dernière étude Morningstar3, les fonds « ESG », au sens large, représentent désormais 50% des actifs sous gestion européen.

Évidemment, la diversité des approches durables au sein de ces fonds est importante, mais ceci traduit tout de même une généralisation de la prise en compte de critères extra-financiers au sein de l’industrie de la gestion d’actifs.

Toutefois, l’accompagnement pour bien comprendre les différentes stratégies est toujours incontournable.

Les labels durables se réinventent

Les différents labels durables (ISR, Greenfin, Febelfin, Luxflag, etc.) qui servaient jusqu’à présent de référence pour distinguer l’investissement socialement responsable du reste, lancent des réformes profondes de leurs critères de labellisation afin de mieux compléter la nouvelle réglementation SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation)4. Ainsi le label ISR (Investissement socialement responsable) – le plus répandu en France – devrait, entre autres, exclure des secteurs économiques entiers.

2023 sera le début de la mise en application

2023 est l’année où l’ensemble des gestionnaires d’actifs commencent à mettre en application leurs engagements réglementaires en matière de finance durable et doivent également collecter les attentes des clients dans ce domaine. Le tout en évitant « l’éco-blanchiment ».

Les opportunités sont grandes, les défis importants, mais c’est ainsi que l’industrie de la gestion d’actifs pourra jouer pleinement son rôle dans le financement d’une économie plus durable.

Besoin d'aide ?

Un conseiller est à vos côtés pour vous accompagner
Contacter un conseiller

Nos conseils