Réglementation

Le label RGE : utile mais complexe pour les TPE

Un label garantissant la qualité

Pour une entreprise, obtenir le label RGE permet de garantir aux clients un travail écoresponsable ainsi que la possibilité de bénéficier des aides publiques dédiées aux normes environnementales. L'argument de vente est majeur, comme le confirme l'étude de la Capeb publiée en juillet 20191 qui dévoile que 61% des artisans estiment tirer des bénéfices de ce label.

Une certification inadaptée aux TPE

Néanmoins, toujours selon cette étude, les TPE sont plus de la moitié (53%) à juger la certification inadaptée, en particulier lorsque ces TPE n'ont pas de salariés (59%) ou encore qu'elles se sont spécialisées dans l'installation de chaudières (69%). Selon les personnes interrogées, le problème viendrait des démarches fastidieuses (54%) nécessaires au montage du dossier.

Un audit fluide

Reste qu'une fois le dossier complet, l'audit ne semble pas constituer un frein majeur : 78% des personnes interrogées se disent satisfaites. Ainsi, ce sont bien la difficulté à obtenir des documents et des références ainsi que l'absence d'un interlocuteur unique qui semblent poser le plus de problèmes aux TPE.