Bourse et marchés financiers |

Directive MIF : servir au mieux vos intérêts

Davantage de concurrence, davantage de protection

La directive MIF fait naître un véritable marché européen de capitaux :

  • Procédures de marché harmonisées.
  • Choix plus large de lieux et de systèmes d'exécution des ordres.
  • Accès facilité à tous les acteurs financiers nationaux.

En contrepartie, elle demande la prise en compte des compétences de la clientèle en matière de placements financiers afin de fournir des informations adaptées à son niveau de compétence.

Un conseil adapté à votre profil

La directive prévoit la classification des clients selon leur profil professionnel (et contreparties éligibles) ou non professionnel et en fonction des compétences en matière d'instruments financiers.

Pour pouvoir établir cette classification, le CIC vous a fait parvenir un questionnaire, en début d'année.

À la suite de ce questionnaire, vous avez peut-être reçu ou vous allez recevoir un courrier vous indiquant à quelle catégorie de clients vous appartenez.

En fonction de cette catégorie, le CIC s'engage à vous apporter un conseil adapté à votre situation et à vos objectifs d'investissement. Si vous n'êtes pas d'accord avec cette classification, il est toujours possible de demander un changement de catégorie.