Budget

Le découvert, oui... mais autorisé !

Qu'est-ce qu'un découvert ?

Le découvert se produit lorsque vous dépensez plus d'argent que vous n'en avez sur votre compte. Le solde passe alors en dessous de zéro, il devient débiteur. Vous êtes alors à découvert.

Il est important de connaître la différence entre le découvert non autorisé et autorisé pour éviter des incidences sur votre compte.

Le découvert non autorisé

Un compte débiteur non autorisé est une situation grave impliquant de sévères conséquences.

En effet, si vous êtes à découvert sans autorisation, vous vous exposez au rejet des opérations générant des frais, voire un fichage et une interdiction d'émettre des chèques.

Le découvert autorisé

Dans ce cas, vous avez déterminé avec votre conseiller un montant autorisé de découvert.

Le découvert autorisé1 s'apparente à un crédit : à chaque utilisation, vous payez des agios calculés en fonction de la somme et de la période débitrices.

Les règlements que vous effectuez2 ne sont pas considérés comme des incidents de paiement. Vous ne risquez donc pas d'être inscrit aux FICP3 ou FCC4, ni de devenir interdit bancaire.

1 Sous réserve d'acceptation de votre dossier

2 Dans les limites du montant autorisé

3 Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers, tenu par la Banque de France

4 Fichier Central des chèques, tenu par la Banque de France