Études supérieures

Réforme de la Sécurité sociale étudiante

Votre rentrée étudiante

Lors de votre inscription dans un établissement d'enseignement supérieur, vous êtes automatiquement affilié au régime obligatoire d'assurance maladie de vos parents ou tuteurs légaux, et ce quel que soit ce régime (général, agricole ou autre). Vous n'avez plus de cotisation supplémentaire à payer pour votre Sécurité sociale.

Vous n'avez aucune démarche à effectuer pour cette affiliation. Profitez-en tout de même pour vous créer un compte sur ameli.fr (régime général), le site internet de la MSA (régime agricole) ou tout autre site de gestion d'un régime spécial, afin de bien percevoir vos futurs remboursements de frais de santé.

Si vous arrêtez vos études

À la fin de vos études, contactez la caisse d'assurance maladie de votre lieu de résidence pour leur faire part de votre changement de situation. Dès le 1er septembre, elle deviendra votre interlocuteur, gérera votre dossier et les remboursements de vos frais de santé (maladie, maternité et accident). Pour trouver les coordonnées de votre caisse d'assurance maladie, cliquez ici.

Conservez votre carte Vitale, vous pourrez la mettre à jour dès que votre caisse d'assurance maladie vous le demandera.

Comment être bien remboursé ?

Pour compléter les remboursements de l'assurance maladie, vous pouvez adhérer à une complémentaire santé auprès de l'établissement de votre choix.

  • Vous bénéficiez déjà de la Complémentaire Santé du CIC par vos parents ?
    Ne changez rien ! Vous pouvez continuer de bénéficier de garanties solides jusqu'à vos 28 ans sans démarche particulière.
  • Vous souhaitez souscrire votre propre complémentaire santé, l'offre santé Primo Etudiants est adaptée aux besoins et au budget des étudiants.